GENERIK Expert Zone » Louer votre fauteuil dans un salon de coiffure

Louer votre fauteuil dans un salon de coiffure

Le 27/07/2010 par - Co-Fondateur MeilleurCoiffeur.com

C'est une nouvelle qui vient de tomber, et à bien y regarder de plus près, on se demande pourquoi personne n'y a pensé avant... Bernard Jannin et Lionel Darré, 2 coiffeurs de Chalon (Saône et Loire) ont eu une idée révolutionnaire : louer les fauteuils de leur salon de coiffure à des coiffeurs envieux de se lancer, mais n'ayant pas forcément les moyens d'engager tous les frais nécessaires à l'ouverture d'un salon de coiffure. Un modèle qui se rapproche très clairement du mode de fonctionnement américain, et qui devrait faire parler de lui très prochainement.

A 60 ans, Bernard Jannin aurait pu profiter de la revente de ses nombreux salons de coiffure pour se la couler douce à la retraite. Mais le coiffeur a une tout autre idée en tête. "Les grands salons sont moins nombreux, les multi-salons vivent leurs dernières heures et les réseaux de franchise perdent leurs effectifs, les fermetures se multiplient, et les salaires ne permettent plus à une coiffeuse de vivre de son savoir-faire". Un constat malheureusement réel dans un secteur qui a été marqué par les stigmates de la crise."A Chalon et autour de Chalon, ce ne sont pas moins de 180 salons pour à peu près 400 actifs dont une quarantaine à domicile" précise Bernard. Inutile de songer à ouvrir son propre salon, le marché étant complètement saturé.

Fort de ce constat, Bernard a décidé d'attaquer le problème par un tout autre angle. Fini les salons avec un patron et des employés, bienvenue au salon salon avec autant de patrons que de coiffeurs... Le concept intitulé "co-location libre de fauteuils" est une location de locaux tout équipés qui permet  l'exercice de la coiffure et de l'onglerie dans les meilleures conditions. Le concept repose sur un emplacement idéal, et sur le constat que de plus en plus de jeunes coiffeurs disposent du Brevet Professionnel nécessaire à l'ouverture d'un salon, mais ne peuvent s'affranchir du prix du pas de porte dans une rue passante. De plus, l'entre-aide entre les patrons du salon en cas de coup dur, le travail avec des collègues... Autant de points qui font tiquer plus d'un jeune coiffeur désireux de se lancer. Le concept de Bernard balaye toutes ces problématiques d'un revers de main.

Bien entendu, cette solution a un coût. Chaque affilié devra s'acquitter d'une redevance mensuelle, correspondant aux frais d'utilisation et d'entretien de l'espace. Comptez un droit d'entrée unique à 5000 euros, un dépôt de garantie à 2000 euros, et une redevance mensuelle de 1000 euros HT. Des frais relativement modestes aux vues de la prestation offerte. En revanche, chaque coiffeur garde son autonomie sur les produits de coiffure qu'il utilise, le salon ne dispose pas de ligne de téléphone (toutes les prises de rendez-vous s'opèrent par téléphone portable), la carte bleue n'est pas acceptée... Tout a été pensé dans le moindre détail pour limiter les dépenses, et favoriser les bénéfices des coiffeurs.

Bref, un concept qui se rapproche de très près du modèle américain, ou les salons de coiffure comme nous les connaissons en France n'existent pas. Chaque coiffeur loue un fauteuil dans un salon, et gère son revenu, ses horaires... Le concept a complètement séduit la rédaction de MeilleurCOIFFEUR.com : projet économiquement viable, optimisation des surfaces marchandes, encouragement des jeunes à se lancer... Tous les ingrédients sont réunis pour que ce concept fasse un carton, et c'est bien la tout le mal que nous lui souhaitons...




COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

1 acheté = 1 offert
Jobscoiffure.fr - Offres d'emploi pour la coiffure
L'actualité de la coiffure sur Coiffure.com
Application Coiffure.com

RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK

RETROUVEZ NOUS SUR TWITTER