C'est prouvé, il est plus difficile de trouver un emploi quand on est mal coiffé

Le 16/02/2016 à 08h44 - Infos coiffure

Les résultats d'une étude édifiante, sur la perception des personnes en fonction de leur physique... En effet, des scientifiques ont étudié le comportement de recruteurs face à des personnes au physique disparates (grands, petits, en surpoids, trop maigres, mal coiffés...). Et les résultats sont plus qu'étonnants... En effet, quand il s'agit d'emploi, les discriminations physiques sont au deuxième rang des discriminations les plus fréquentes, juste après l'âge et juste avant l'origine ethnique. 

Le titre de cette étude, "Le physique de l'emploi", parle en effet de lui même. Menée auprès de 998 personnes par le Défenseur des droits et l'Organisation internationale du travail, cette étude révèle que 10% des femmes et 6% des hommes ont été victimes de discrimination à l'embauche à cause de leur physique ou de leur apparence qui ne rentre pas dans les standards imposés par notre société. Sont essentiellement en cause le poids, et le look atypique (coupe de cheveux, percings...). 
"Avoir un style non conforme aux codes de l’entreprise (cité à 85% par les femmes et 78% par les hommes) et le fait d’être obèse (cité à 79% par les femmes et 73% par les hommes) font partie des situations les plus pénalisantes (au même titre que le fait d’avoir plus de 55 ans, d’être enceinte et d’avoir un handicap visible). Un physique attractif en revanche est un avantage pour 66% des femmes et 65% des hommes" rapporte cette étude.