Coiffures de la New York Fashion Week

Le 17/05/2013 à 08h00 - Trend Zone

La New York Fashion Week a été prolifique. Les défilés automne-hiver 2013-2014 et la présentation des collections Printemps/Été 2013 ont été l’occasion de dénicher des modèles de coiffure. Et généralement, ces derniers sont simples à reproduire. Il faut savoir en effet que les créateurs réussissent notamment à capter l’attention du public sur leurs créations en opposant à la subtilité et la complexité de ces dernières, la simplicité des coiffures portées par leurs modèles. Coup de projecteurs sur quelques coiffures de la New York Fashion Week.

NYC-fashion-week

Une mode en couleur

Cushnie et Ochs ont misé sur le gris graphique pour habiller une chevelure blond platine. Alexander Wang a fait les yeux doux aux extensions auburn. Chloe Norgaard, qui a défilé pour Nicole Miller, a ébloui l’audience par sa chevelure multicolore. Tess Giberson a offert un tie and dye aux pointes de ses mannequins. Marc Valvo a affublé le carré court de ses mannequins d’un rose néon disposé en touches éparses.

 

La frange fait son défilé

A Detacher a opté pour une frange si épaisse qu’elle vient à la rencontre du ras des sourcils de ses modèles. Ohne Title a ramené sur un côté une mèche à l’effet mouillé. Billy Reid a désiré une frange rectiligne teintée de brun. Chez Suno, la frange est si raide qu’elle manque de dissimuler les yeux des tops.

 

Une tête couronnée

Project Runway a calqué la double banane portée par Sean Young dans Blade Runner. Christian Siriano a fait étalage de son savoir-faire lorsqu’il s’agit de constituer une natte couronne inversée. Brood a doté les têtes de ses mannequins d’une couronne rappelant un épi de blé. Carolina Herrera s’est contentée de rouler les longueurs de ses brindilles au-dessus de leurs oreilles. Max Azria a parié sur deux fines tresses à la française débutant au niveau des oreilles de ses tops et finissent leur parcours au niveau la nuque.

 

Du mouvement dans les longueurs

Creatures for the Wind a lissé les longueurs de ses filles et leur a doté de discrètes ondulations. Marc by Marc a misé sur les boucles pour octroyer un immense volume à la crinière de ses mannequins. Diane von Furstenberg a accordé brushing et ondulations indéfinies. Nicole Miller a comblé ses mannequins de longueurs floues aux ondulations vagues obtenues avec une simple brosse. Hervé Leger a fait des merveilles avec un fer à boucler sur le carré long de son bataillon.

 

La mode au carré

Karlie Kloss a porté un carré plongeant à frange propulsant l’audience dans les années 60. Y-3 a préféré un carré avec des mèches effilées, passées derrière les oreilles. Chez Timo Weiland, le carré séduit par ses longueurs asymétriques à l’effet décoiffé. Nicole Miller a vu son carré s’allier avec un chapeau. Rebecca Taylor s’est appliquée à peigner la longue chevelure coupée au carré de ses mannequins.

 

La queue-de-cheval

Costello Tagliapietra a opté pour une queue-de-cheval. Chez Ostwald Helgason, la queue-de-cheval se fait l’alliée d’une mèche rebelle implantée sur le côté pour un effet coiffé-décoiffé. Richard Chai a sobrement décoré la queue-de-cheval d’une raie de côté.