Collection Printemps-été 2013 Jacques Dessange - L'effet Mer

Le 04/07/2013 à 08h00 - Trend Zone

Cet été, Jacques Dessange propose de reproduire l’effet sur nos crinières des bourrasques marines. L’Effet Mer met fin à l’ordre et à la rigueur capillaire. Le nouveau mot d’ordre est la liberté, l’émancipation pour un bref moment de sérénité ! On dit adieu aux formes épurées et on souhaite la bienvenue au dynamisme et aux ondulations. Décidément, cette saison chez Jacques Dessange on tourne le dos à l’extrémisme qui veut que les coupes soient minutieusement structurées. Inversement, on fait bon accueil aux effets décoiffés à outrance. Côté couleur, reflets et lumières ont le dernier mot. Ils sont apportés par trois teintes : deux déclinaisons du blond (Essentiel et Zénith) et un brun dit Fatal.

 

Une horde de coupes au carré

Le Carré plume force sur le dégradée et se dote en plus d’une généreuse mèche frontale. L’effet plume recherché y trouve sa plénitude et la légèreté est à son paroxysme. Le Blond Zénith confirme l’impression.

Le Carré séducteur a quelque chose qui plaît, qui attire. Sans doute le résultat de cette frange pleine qui sublime le regard ? Ou du brushing lisse dont l’impeccabilité est progressivement cassée par des contours lestes ?

Le carré twisté est long et se démarque par sa fluidité. Ce caractère, on l’obtient en dégradant la coupe et en torsadant légèrement les mèches. Pour finir, l’œil droit est dissimulé derrière une mèche balayée. S’il est vrai que le mystérieux et l’intrigant attirent et séduisent, alors c’est réussi ! Et c’est sans compter sur la nuance Brun Fatal, une coloration végétale appliquée en balayage pour créer des reflets antagoniques (chauds et froids) ainsi que des effets de profondeur.

Le carré wavy est principalement réalisé au fer. Les mèches sont travaillées en rondeur pour certaines et lissées pour d’autres. Un subtil gribouillis de matière en somme !

carre-plume-dessange     carre-seducteur-dessange     carre-twiste-dessange

carre-wavy-dessange

 

Court espiègle blond zénith

Dans le court espiègle, le gros de la chevelure se déplace sur la zone frontale. Pour réussir l’effet décoiffé, on s’arme de la Laque fixation naturelle et de la Pâte Modelante Matifiante Dessange Paris puis on sculpte. On poursuit par le Balayage Dessange « Le grand classique des mèches ». Et on finalise par une superposition de microvoiles froids pour un total effet naturel.

court-espiegle-dessange

 

Les exceptionnels

L’Impérial surprend par sa sophistication. Il s’agit d’un volumineux chignon boule monté sur une chevelure parfaitement lissée. Il est fixé au moyen d’un accessoire Dessange criblé de brillants.

Avec la Divine déesse, tout se joue de profil. Les mèches arborent un effet wet sur le front puis viennent s’échouer sur les côtés, plaquées et formant des entrelacs. Rondeurs et douceurs caractérisent la personnalité de cette coiffure légèrement volumineuse.

imperial-dessange     divine-deesse-dessange

 

La démultiplication des longueurs

Les Longueurs extrêmes, grossièrement crantées, n’auraient pu voir le jour sans les Extensions en Cheveux Naturels Dessange. Ce one-shoulder à la signature des coiffeurs de l’enseigne confronte une chevelure plaquée sur un côté, une crinière généreusement ondulée sur l’autre.

Les Longueurs intemporelles constituent la façon pour Dessange de compliquer les longueurs cette saison. Elles s’achèvent en dégradé et s’offrent une allure coiffée-décoiffée. En prime, une mèche frontale fait office d’auvent au regard.

Les Longueurs parfaites font fie du lissage Dessange et de la technique de la demi-attache. Un grand classique au final !

longueur-estreme-dessange     longueurs-intemporelles-dessange     longueurs-parfaites-dessange