Ils organisent des soirées ouvertes uniquement pour les roux !

Le 01/03/2015 à 21h39 - Infos coiffure

Décidément, les roux n'ont pas fini de faire parler d'eux. Après le parc d'attractions Walibi qui offre son entrée aux roux, nous avons découvert aujourd'hui un tout nouveau concept : les soirées réservées uniquement aux roux. En clair, vous devez être roux, ou porter une perruque rousse pour pouvoir entrer dans le bar et faire la fête. Un concept étonnant, qui peut prêter à sourire, mais qui cache de vraies blessures subies par les roux et les rousses de France... 

"Quand j'étais jeune, je détestais ma couleur de cheveux. A 15 ans, je me suis même teinte en noir pour être différente. Aujourd'hui, je ne le referai pour rien au monde, car j'adore être rousse. J'aime dire à mon copain que c'est exotique" déclare Alice, la fondatrice des Ginger Party, ces soirées réservées uniquement aux roux. Elle aime rappeler que le concept est avant tout "un délire" avec ses amis, mais il faut bien reconnaître qu'elle ne peut s'empêcher de voir ces soirées comme une revanche sur la vie : "Petite, on riait de moi. On me traitait de "ginger" , un mot anglais peu sympathique. Mais finalement, ce n'était pas si méchant, comparé à ce qui s'est passé après. Quand on est enfant, on aime se moquer des autres en caricaturant les choses. Ce ne sont pas les mots ou les expressions en tant que telles qui parfois sont le plus blessantes. Mais ça le devient quand elles le sont de façon répétée. Cela peut vraiment être traumatisant". Il faut avouer que la jeune femme a pas mal souffert des quolibets de ses camarades une fois devenue adolescente, qui frôlent le harcèlement : "Vers 12-13 ans, les moqueries ont viré au harcèlement. Mon quotidien était horrible, à tel point que mes parents ont fini par me changer d'établissement scolaire." déclare la belle rousse. Alors autant vous dire qu'elle voit ces soirées comme une vraie revanche sur la vie, et qu'elle espère que son initiative fasse boule de neige. Une sorte de thérapie de groupe, à coup de pintes de bières et de cocktails en somme. 

Une belle initiative que nous saluons, nous qui ne sommes pourtant pas fans des concepts "communautaires". Mais il faut noter que ces roux ne sont pas sectaires, puisqu'ils ouvrent la soirée à tous, sous réserve que vous portiez une perruque. 

Soirées roux Lyon