La frange, 3 saisons au top du style...

Le 29/11/2013 à 08h26 - Trend Zone

La frange fait partie de ces rares coupes de cheveux qui ne prend pas une ride année après année. Pourtant, elle évolue, de manière subtile soit, mais la frange évolue belle et bien. Alors cette année, quelle est la tendance en matière de frange ? Dans tous les modèles exposés par la suite, la frange est effilée. C’est sa signature en 2013.

 

La frange sur demande de Jean Louis David

Jean Louis David baptise de ce nom une technique qui consiste à créer une frange en utilisant les pointes. L’effet effilé est bien évidemment au rendez-vous, mais souvent de façon extravagante. Les possibilités ne manquent pas. En voici quelques-unes.

1     2     3

On peut disposer les pointes de façon à obtenir une frange extrêmement saccadée, comme si elle a été effilée à outrance. Prada reprend le principe mais en donnant l’apparence d’une frange faussement endommagée pour un esprit rock. Autre possibilité, on prend de fines mèches, on les badigeonne de gel, on les assemble et on ramène le tout sur le front à l’aide d’un peigne à dents large.

 

Les autres types de franges

Un carré court sera apprécié s’il est valsé avec une frange épaisse. Cette dernière ne doit surtout pas être bombée et surtout il faut qu’elle soit légèrement transparente pour dévoiler quelques « morceaux » de front (sinon elle ne serait pas dite effilée). Grâce à son épaisseur, on peut lui donner une allure aérienne. Enfin, le gros de la frange est majoritairement établi sur le côté.

1     2     3

Pour une allure habillée, la frange effilée peut être plaquée, à condition de l’avoir courte. Lors du coiffage, on ramène la frange sur le côté.  Pour le plaquage, on opte pour de la laque, du gel ou même un soin hydratant suffisamment gras.

2     3     1

 

Franges longues

La frange longue est également d’actualité. Simplement, on la balaie sur le côté en y vaporisant une délicate voile de spray coiffant. Délicate, car elle ne doit pas être statistique, mais au contraire, être en mouvement, suivant les caprices du vent.

1     2     3

Si on avait une frange droite bien courte, on n’hésite pas à la laisser pousser. Une fois au niveau des yeux, on la sépare en deux, suivant la raie du milieu de la chevelure. Les deux blocs encadrent alors le visage. La frange des années 60 peut s’insérer dans la tendance de cette année à condition de légèrement l’effiler. À l’origine, elle se caractérise en effet par son épaisseur et son opacité.

 

Des coupes qui s’adaptent aux franges effilées

Cette année, les cheveux ondulés se mettent également à la frange en s’aidant toutefois d’un bandeau placé au départ des mèches (racines des cheveux). Cela permet d’assurer le maintien du coiffage. Autrement, il y a un grand risque que tout cela parte dans tous les sens.

1     2     3

La coupe boule n’est pas incompatible avec la frange. Mais pour une question d’esthétique et d’harmonie du visage, on est obligé de la faire épaisse et opaque. L’aspect effilé est donné, tant bien que mal, par un délicat retrait vers le côté de la frange.

1     2     3

 

Un peu de fantaisie

Pour 2013, du moins sur les mois qui restent à courir, on ose la frange colorée, à condition qu’elle soit douce et non graphique et qu’elle soit légèrement balayée sur le côté, dissimulant au passage un œil. Enfin, la crinière doit être parfaitement lissée. Une tendance dans la droite lignée du mouvement Sea Punk...

1     2     3

Chapeau et frange débordante sont tolérés pour cette fois-ci. On dit qu’elle déborde, car à la différence de ce qui se passe à l’accoutumée (la frange disparait totalement sous le couvre-chef), le chapeau dépasser quelques pointes de la frange.