Les colorations qui vont faire fureur au printemps !

Le 23/01/2014 à 08h36 - Trend Zone

L'hiver n'est pas encore terminé, mais on en peut arrêter de penser au printemps... En effet, les températures plus que clémentes cet hiver rendent l'attente du printemps interminable... Pour les belles saisons, changez votre coloration et faites vibrer votre crinière dans l’une des tonalités printanières et estivales qui seront à la mode : le blond, le noir corbeau et le roux flamboyant. Toutes les 3 seront les reines des cheveux dès que les beaux jours seront de retour !

 

Le Noir Corbeau

L’esprit gothique frappe aux portes des modeuses. Il est conseillé de réaliser cette coloration uniquement en salon, d’autant que le Noir Corbeau n’est pas très courant dans le commerce. D’ores et déjà, il faut vous rendre à l’évidence : cette couleur sombre n’est pas facile à porter surtout si vous avez une carnation très claire.

La première difficulté se présente au niveau du maquillage, notamment concernant le fond de teint qu’il faudra choisir légèrement foncé. De plus, dans le cas de cheveux clairs, l’effet racine sera des plus disgracieux.

Une solution cependant pour y remédier : la nuance Noir de la gamme Blush Satiné d’Eugène Perma. Ce produit, se présentant en gel, est à appliquer au moindre effet racine. De plus, il permet de raviver la couleur pour la rendre plus intense avec un effet glossy.

La troisième difficulté concerne le changement de couleur. Le jour où vous souhaitez dire adieu à votre Noir Corbeau, notez que le coiffeur devra décaper vos cheveux.

coloration-noir-corbeau

 

Le roux flamboyant

On sort du côté sombre pour aller vers la lumière, mais une lumière de feu ! Le roux flamboyant sera également la couleur de ce printemps-été 2014. Pour rappel, le roux n’est pas unique, il est multiple, pour ne citer que le roux cuivré, le roux renard, le roux vénitien, le roux acajou.

Dans l’optique d’un roux flamboyant, mélangez le roux cuivré et le roux vénitien. Ou plutôt, appliquez le roux cuivré sur les racines cependant que les longueurs reçoivent du roux vénitien. Ensuite, vous procédez à une patine. Oui, le rituel semble compliqué, voilà pourquoi, pour avoir un roux flamboyant, il est préférable de s’adresser à un professionnel.

Votre rôle à vous sera ensuite de l’entretenir (soins protecteurs hebdomadaires pour cheveux colorés, shampoing et après-shampoing à base de henné…).

Vous devez également prendre des précautions pour que la couleur ne s’altère pas (limiter les expositions au soleil, éviter la piscine pendant les 15 jours qui suivent l’application de la coloration, se débarrasser des pointes tous les deux mois).

roux-flamboyant

 

Le blond et ses déclinaisons

Le blond est définitivement indétrônable. Pour cet été, toutes les déclinaisons seront permises.

Le silver blond (ou blond métallique), déjà présent sur les crinières l’hiver, continuera son périple.

silver-blond

 

 

Le blond platine, star des années 90, sera également ressuscité. Le blond licorne offrira à vos cheveux un aspect cotonneux, rappelant les aristocrates du 17e siècle.

blond-platine

 

Si vous souhaitez un blond plus atténué, le blond cuivré sera pour vous.

blond-cuivre

 

Si au contraire vous désirez aller à l’extrême, rien de tel que le blond blanc !

blond-blanc

 

Pour des jeux de style, optez par exemple pour un blond arc-en-ciel (le blond sert de base et la chevelure est traversée par des mèches de couleur) et le blond progressif (foncé à clair).

blond-rainbow-hair

 

Et n’oubliez pas les nuances plus traditionnelles tels le blond cendré et le blond foncé.

blond-cendre

 

La fin de l’effet racine

Au printemps, l'effet racine signe sa fin de vie, qu’il soit naturel ou artificiel (provoqué par un jeu de coloration).