Ne vous trompez dans le choix de votre coupe courte !

Le 28/12/2013 à 07h05 - Coupe de cheveux

La coupe courte fait partie des it coupe de la fin de l’année 2013 et de l’année 2014. La coupe courte n’est pas unique, elle est plurielle. Mais dans cette diversité, une tendance se distingue : la coupe garçonne (chop, pixie, rockabilly…).

 

Les déclinaisons de la coupe garçonne

La coupe garçonne, la vraie, a été aperçue sur le podium MacDonald. Si vous souhaitez une variante, misez sur une coupe courte à la garçonne accessoirisée d’une frange épaisse arrivant aux sourcils et délicatement balayée sur le côté. Cette frange procure une petite touche féminine à la coupe, et dans le même temps, elle contribue à l’adoucir.

Dans ce même état d’esprit, vous avez la coupe Chop.  Si vous souhaitez arborer ce style, prévenez le coiffeur avant qu’il ne commence à vous couper les cheveux. En effet, sur le Chop, on laisse les longueurs du haut du crâne, car elles seront rabattues sur le front en guide de frange. C’est une fois bien installé que l’on commence à tailler pour avoir la longueur souhaitée ainsi que l’orientation voulue. Du coup, l’essentiel du travail de coupe est effectué sur les côtés et à l’arrière. Pour finir, demandez au coiffeur de teindre quelques mèches.

Pour une coupe garçonne s’inspirant de la pixie crop, réalisez le coiffage à l’aide de vos doigts pour un léger effet saut de lit. Sublimez l’ensemble d’une frange courte, fine et effilée avec les mèches coiffées en biais. L’effet décoiffé de la coiffure sera davantage mis en valeur.

Enfin, une tendance récurrente sur les podiums de l’automne-hiver 2013-2014 est la coupe garçonne dotée d’une banane rockabilly. La pauvreté en matière au niveau des côtés contraste avec le volume érigé sur le dessus, d’où une mise en valeur de façon naturelle de la banane.

coupe-banane-rockability   coupe-cheveux-chop   coupe-garconne

coupe-pixie

 

Une coupe courte bien sage

Si la règle est au décoiffé, il n’empêche que l’allure sage peut-être exceptionnellement adoptée. Par exemple, dotez votre coupe garçonne d’une raie de côté, bien tracée. Et de part et d’autre de la raie, peignez minutieusement vos cheveux sans les plaquer. Pour réussir cette coiffure, il faut une chevelure bien entretenue, car aucun coiffant n’est autorisé. Le naturel est de mise. De plus, des cheveux sains offriront un joli volume à la coiffure. Pour un petit rappel de la tendance de l’effet décoiffé, libérez une petite mèche de la masse capillaire située sur le dessus de la tête (la masse la plus volumineuse). Laissez la petite mèche virevolter sur votre front.

coupe-garconne-decoiffe-2   coupe-garconne-decoiffee-1   coupe-garconne-raie

 

Du volume dans la coupe courte

Une coupe courte ne signifie pas forcément « déficit » de matière, comme en témoigne les coupes au carré. Pour donner l’illusion d’une chevelure bien fournie et volumineuse, passez la matière aux rouleaux, soufflez dessus à l’aide de brushing, et démêlez l’ensemble. Rajoutez quelques discrets bijoux de cheveux et vous voilà coiffée pour une occasion spéciale. Ou alors, vous pouvez imiter le court bouclé signé Jean-Claude Biguine. Ici, les mèches forment des volutes aériennes qui vont dans tous les sens.

coupe-courte-volume-2   coupe-courte-volume-3   coupe-courte-volume

 

Autres modèles de coupes courtes

Vous avez le court effilé ou encore, le court effet boule parfaitement structuré. Dans le registre des coupes courtes au carré, vous pouvez vous inspirer du carré cranté imaginé par Saint-Algue.

coupe-courte-carre-crante   coupe-courte-effilee   coupe-courte-boule