Coiffure des années 80

Le 21/03/2012 à 08h00 - Infos coiffure

Les coiffures des années 80 ont été influencées par les modes capillaires américaines et britanniques. Les séries télévisées américaines ont beaucoup inspiré les femmes de cette époque et les coiffeurs aussi d’ailleurs. La Grande Bretagne a participé à cette mode en nous apportant la vague New Wave avec cette fameuse mèche pendant sur le devant du visage et cette particularité d’une forme complètement asymétrique. Le groupe Cure illustre ce mouvement à merveille.



Les séries comme Dallas, Dynastie ou Côte Ouest ont donné envie à de nombreuses fans de copier ces héroïnes qui vivaient dans le luxe !

A cette époque la coupe courte était très tendance et le volume était l’effet marquant de cette mode. Qui s’y frotte s’y pique mi femme mi porc-epic ! Cette coiffure est typique des années 80 avec un dégradé prononcé qui donne du volume, des mèches bien gelées et une nuque bien dégagée. Mi romantique, mi rock’n’roll, ce modèle est parmi les plus courant des 80’s. Les mèches bien dégradées et ramenées vers le visage sont aussi très mode ! On conserve le beau volume grâce à ce dégradé amplifié !

Version Kim Wilde, le volume est donné par une permanente très prononcé sur le dessus de la tête et une nuque plus ondulée que frisée. Cette version est aussi très représentative de ces années-là. Voilà l’illustration parfaite de l’influence de la vague new wave dans les années 80 ! Le balayage des cheveux sur le côté. L’arrière de la coupe toujours très courte avec le volume sur le sommet du crâne et ce petit balayage ! Version Fabienne Thibault ou Jackie Quartz !

Version Lady Dy, cette coupe laissant de la longueur sur les côté, une nuque toujours courte, un dégradé et un volume donné. Le décollement de racine était alors de rigueur. Durant cette période les marques de cosmétiques s’enrichissaient en vendant des gels, des sprays coiffants et des mousses coiffantes, seuls moyens de fixer ces coupes mi-homme, mi femme !

Vers la fin des années 80, la coupe courte est de mise telle une Madonna ou une Blondie ! Le volume est toujours aussi présent ! Même pour les hommes le volume était un signe extérieur de séduction ! L’icône masculine de cette époque est David Hasselhoff dans la série K 2000 !

Le volume est chez eux une marque de virilité, une véritable arme de séduction massive, prouvant leur beauté et la non atteinte de  la calvitie ! Les brushings avaient alors le vent en poupe !

Le côté ambiguë de ces coupes de cheveux, de cette mode capillaire au cours de laquelle, les femmes portaient les cheveux courts et les hommes se laissaient un peu de longueur, peut-être pour camoufler une chute capillaire naissante récurrente !

Toujours est-il que cette décennie est une des plus marquantes capillairement parlant. On se rappelle notamment la coupe de Pierre Palmade qui est absolument hilarante et d’ailleurs il revendique ce côté 80’s qui justifie cette coupe qui nous semble aujourd’hui absolument improbable.

Articles recommandés

  1. Coiffure de mariage - le top 50 de pinterest Coiffure de mariage - le top 50 de pinterest
  2. Mariah Carey et ses boucles Mariah Carey et ses boucles
  3. Les années 60 reviennent au goût du jour Les années 60 reviennent au goût du jour
  4. Amy Winehouse et ses coupes de cheveux Amy Winehouse et ses coupes de cheveux