Extensions de cheveux pour hommes, la nouvelle folie anglaise !

Le 10/02/2014 à 06h55 - Coupe de cheveux

Ils avaient bien raison les analystes de la mode qui ont annoncé que l’avenir est à l’androgynie en matière de tendance. On en veut pour preuve la folie des extensions capillaires qui se propage actuellement outre-Manche chez les hommes. Oui, vous avez bien compris : les hommes britanniques se mettent aux extensions de cheveux, à l’égal des femmes.

Une tendance venue du show-biz
C’est difficile à croire, mais cet engouement n’est pas le résultat d’un effet de mode lancé par un bel homme de la stature de David Beckham ou Cristiano Ronaldo ou encore Brad Pitt. Non, non, loin de là. La tendance a pris naissance dans l’univers des boyz bands suite au succès du groupe One Direction. Un des membres, Harry Styles, s’est notamment fait remarquer par son capillaire. Le garçon, le plus jeune du groupe soit dit en passant, opte pour une coiffure naturelle sur ses cheveux mi-longs. Le résultat est une coupe aérienne aux racines décollées à la base de front, un joli volume, légèrement sauvageonne, et faussement décoiffée.
Mais voilà, pour réussir une telle coiffure, il faut de la matière. Et si on n’a pas la patience d’attendre que les cheveux poussent, on recourt aux extensions. N’est-il pas beau le progrès ? D’après les statistiques qui circulent en Grande-Bretagne, le nombre d’extensions demandé par la gente masculine aurait été multiplié par 5 depuis le succès de One Direction. Le Daily Mail parle d’une hausse de 20 %.
Pour certains salons, c’est même une première. Ces mêmes salons précisent que les hommes deviennent même des habitués de l’extension.
Extensions hommes

D’autres idoles à la rescousse
Si le style d’Harry a été déterminant pour la tendance des extensions chez les hommes britanniques de presque tous les âges, il y a fort à parier que les looks capillaires de Justin Bieber et Spencer Matthews ont fortement initié la tendance. On se rappelle de la frange frontale de Bieber à ses débuts qui a fait des ravages chez les adolescents, un phénomène que la « Bieber Mania » a attisé. En grandissant, le chanteur ne s’est pas débarrassé de ses longueurs, mais les a déclinées dans une nouvelle coiffure : copieusement hérissées sur le dessus de son crâne et taillées au millimètre près sur les côtés et à l’arrière.
Le même principe est visible chez Spencer Matthews, mais avec un peu plus de matière et des cheveux plus souples. 
Lorsqu’on a l’habitude des cheveux courts, voire ultra-courts, ou que l’on a la crinière qui se dégarnit en raison de l’effet de l’âge, pour s’offrir les coiffures d’Harry Style, Bieber et Spencer Matthews, il n’y a pas d’autres solutions plus efficaces que les extensions. Du moins, si l’on souhaite des longueurs plus ou moins naturelles. Par ailleurs, les tendances étant changeantes par nature, lorsque le court reviendra à la mode, ces hommes n’auront qu’à ôter leurs extensions.

Des extensions spécifiques
En salon, la pose d’extension chez les hommes coûte entre 60 livres et 80 livres. L’opération se déroule sur 45 minutes environ. Compte tenu du succès de la technique, l’enseigne britannique Great Lenghts, spécialisée dans les extensions, a lancé une gamme spéciale pour les hommes baptisée Men-Hancements. Les extensions peuvent être travaillées de plusieurs manières différentes, y compris en boucle.

Articles recommandés

  1. 30 photos de fondus absolument hallucinantes ! 30 photos de fondus absolument hallucinantes !
  2. 16 raisons qui montrent qu'être chauve, c'est trop cool ! 16 raisons qui montrent qu'être chauve, c'est trop cool !
  3. "Hair bikini", la nouvelle mode sur les réseaux sociaux "Hair bikini", la nouvelle mode sur les réseaux sociaux
  4. L'arbitre de la finale de la coupe du monde se recoiffe en plein match L'arbitre de la finale de la coupe du monde se recoiffe en plein match