Le balayage revient à la mode, voici 10 photos qui le prouvent !

Le 22/01/2015 à 11h47 - Coupe de cheveux

La méthode du balayage est extrêmement plébiscitée par les blondes dans la mesure où elle offre un magnifique jeu de reflets. Les nuances pour embellir ou sophistiquer une crinière blonde ne manquent pas, pour ne citer que les cuivrées ou caramel. Pour celles qui exigent un balayage précis, il est recommandé de confier sa chevelure à un expert.

Principes du balayage blond
Le balayage blond est différent d’une coloration totale : les cheveux sont teints partiellement. Cette technique a pour objectif l’éclaircissement d’un blond qui s’est terni et dans la foulée d’offrir du relief à toute la couleur déjà posée. La réalisation du balayage se fait soit au pinceau soit à l’aide d’une petite éponge. Le rendu final est généralement plus naturel que si l’on recourait à une coloration intégrale ou que si l’on se fait des mèches. La raison en est qu’avec un balayage le fondu est impeccable et la couleur devient peu uniforme. Voilà pourquoi également, il n’y a pas mieux que le balayage blond pour donner du contraste à sa couleur.
Cette technique n’est pas exclusive aux blondes. Par exemple, le balayage blond est utilisé pour réaliser un bronde magnifié de reflets dorés sur des cheveux châtain. Pour faire un balayage blond sur des cheveux bruns, il faut faire preuve de beaucoup de patience. Il faut savoir que la décoloration se complique au fur et à mesure que les cheveux sont foncés. Le traitement peut nécessiter trois retours en salon rien que pour garantir une dépigmentation réussie.
Durant la première séance, les cheveux deviennent rouges. Lors du deuxième passage chez le coiffeur, la chevelure se pare d’une couleur orangée. Ce n’est qu’à l’issu de la 3e visite que les cheveux sont totalement débarrassés de leur couleur de base et deviennent blonds. Parfois, les pigments continuent leur métamorphose durant quelques jours après le passage en salon. Ce qui explique qu’il est nécessaire de garder un œil sur la chevelure durant la coloration. En somme, offrir un balayage blond à des cheveux bruns, constitue un véritable défi pour le coloriste.

Les différents types de balayage blond et leurs entretiens
Le balayage blond californien rappelle les reflets dorés dessinés par les rayons du soleil sur la chevelure durant la saison estivale. Il convient à toutes les carnations et embellit les teints ternes. Le balayage blond foncé est destiné aux cheveux châtain clair. Il est particulièrement recommandé avant un séjour prolongé au soleil, par exemple, avant un voyage dans un pays tropical. Les U.V. embelliront de façon naturelle la coloration grâce à leur pouvoir éclaircissant sur les mèches. Le balayage blond doré est dédié aux cheveux blond foncé. Grâce aux reflets dorés qu’il crée, la chevelure s’illumine. Le balayage blond platine crée des reflets tirant sur le rose ou l’argenté. Il a été conçu pour les cheveux d’un blond froid extrêmement clairs. Enfin, le balayage blond cendré est le plus original, le plus élégant, mais également le plus difficile à réaliser, car trop technique. Il est obtenu à partir de pigments gris et son application doit-être minutieux et à petite dose. À défaut, le balayage devient terne.
L’entretien est assuré au moins soins ciblés capables de préserver la couleur, d’hydrater et de nourrir les fibres capillaires. Par ailleurs, l’application hebdomadaire d’un soin déjaunisseur destiné aux crinières blondes est recommandée. Enfin, pour baisser l’intensité du balayage, la patine est infaillible. Elle est à réaliser en salon uniquement. 

Et comme promis, voic notre top 10 des plus beaux balayages, qui prouvent que cette technique revient au top de la mode !

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux

Balayage cheveux