Les anglaises plus fidèles à leurs coiffeurs qu'à leurs maris...

Le 03/06/2014 à 10h16 - Coiffeur dans le monde

Dernièrement, une étude britannique a démontré que les femmes entretiennent une relation beaucoup plus durable avec leur coiffeur qu’avec leur mari. Une conclusion qui pourrait inquiéter certains hommes mariés ou qui inciterait d’autres à s’initier aux techniques de la coiffure !

Les Britanniques tiennent à leur coiffeur
L’enquête a été commandée par un site britannique spécialisé dans la mise à disposition de codes promotionnels à utiliser lors d’achat en ligne. L’objectif est de mieux cerner et comprendre les internautes fréquentant le site afin d’anticiper leurs besoins. Ce sondage portant sur les relations entre les femmes et leur coiffeur ne constitue bien évidemment qu’un volet de l’étude. Mais s’il a fait le buzz c’est tout simplement parce que les conclusions qui en sont ressorties sont étonnantes. Parmi elles, on apprend que les femmes font preuve d’une plus grande fidélité à leur coiffeur qu’à leur mari. Le sondage a été réalisé auprès de 360 femmes.

Le coiffeur occupe une place importante dans le cœur des Anglaises
Dans tout le Royaume-Uni, un mariage dure en moyenne 11,5 ans alors qu’une femme fréquente le même coiffeur durant 12 ans en moyenne.
Mieux encore, 50 % des femmes qui ont répondu au questionnaire ont indiqué que leur coiffeur fait partie des 10 personnes les plus importantes de leur vie. Ce constat ne fait que confirmer une précédente enquête selon laquelle les salons de coiffure constituent le commerce qui bénéficie le plus de la fidélité de ses visiteurs. S’il arrive souvent que l’on teste de nouvelles boulangeries par exemple, en matière de coiffeur, cela n’arrive qu’à des occasions exceptionnelles. Un représentant du site à l’origine de l’enquête a ajouté que le lien entretenu par une femme avec son coiffeur est exceptionnel. Il faudrait un problème vraiment très grave pour qu’une rupture soit envisageable.

Elles sont prêtes à déménager si leur coiffeur déménageait
À l’image d’une relation amoureuse dans laquelle le départ de l’être aimé est source de douleur, le départ du coiffeur est une épreuve difficile à surmonter pour sa cliente. Il faut savoir qu’un dixième des Britanniques sont convaincus qu’une relation à distance est vouée à l’échec. Il en est de même en matière de coiffeur : plus son salon est proche du domicile de ses clientes, plus leur relation est très forte et saine. Certaines femmes interrogées ont même indiqué qu’elles se sentiraient déroutées, qu’elles seraient plongées dans l’embarras s’il arrivait que leur coiffeuse soit contrainte de déménager.  Et elles ont ajouté qu’elles feront tout pour convaincre leur mari de déménager également afin de ne pas subir cette séparation.

Un véritable parcours du combattant pour tomber sur le bon… coiffeur
Pour finir, l’étude apprend qu’une femme met du temps avant de trouver le coiffeur qui lui convient, exactement comme en amour où il faut parfois patienter avant de tomber sur la personne idéale. S’il arrive qu’une femme multiplie les brèves relations et les histoires sans grande passion avant de trouver chaussure à ses pieds, en parallèle, elle met environ 2 années pour enfin découvrir le coiffeur tant recherché.

Une clef pour garder sa femme : devenir son coiffeur
Oui, une petite formation en coiffure pour coiffer soi-même sa femme et on est sûr de la séduire en permanence et durant au moins 12 ans !

Les anglaises sont plus fisèles à leur coiffeur qu'à leur mari