Charmil : un jeune se suicide après une coupe de cheveux forcée

Le 21/04/2014 à 08h21 - Infos coiffure

Le Charmil, nous en parlions il y a quelques jours. Cette pratique qui s'enracine au Maroc, pratiquée par des délinquants, consiste à se prendre en photo arme blanche à la main, avec les trésors récoltés lors de petits vols et autres larcins. Puis, il ne reste plus qu'à diffuser cette photo sur les réseaux sociaux. Et nous en parlions lors de notre dernier article sur le sujet, la police marocaine a décidé de lutter contre le phénomène a grands coups de tondeuses. En effet, les délinquants sont identifiables grâce à leur coup de cheveux, et les autorités marocaines ont décidé de coiffer les personnes interpellées de telle sorte que ceux-ci soient obligés de se rendre chez le coiffeur. Une pratique dénoncée par pas mal de monde, ce qui a ébranlé le pouvoir en place. 
Et bien cette affaire risque bien de ne pas s'arrêter la... En effet, nous avons appris ce week end qu'un jeune homme qui s'était fait interpeller et coiffé par la police, vient de mettre fin à ses jours. Le jeune caïd n'aurait en effet pas supporté l'humiliation ressentie pendant que la police lui coupait les cheveux de force. Celui-ci a donc pris le parti de mettre fin à ses jours suite à cet évènement. 
Charmil mort suicide

Une nouvelle qui risque bien de renforcer encore le ressentiment négatif qui règne à l'encontre du pouvoir en place depuis que celui-ci a pris le parti de mettre en place cette technique de réprimande...