Choquant : ces photos prouvent que les coiffeurs encourent de gros problèmes de santé !

Le 23/10/2017 à 09h07 - Infos coiffure

La préservation de la santé devrait être une priorité dans les objectifs de vie des personnes. Et malheureusement, certains métiers sont plus exposés que d'autres à des troubles liés à leur activité. C'est le cas avec les coiffeurs, qui sont plus que personne exposés au risque très handicapant des TMS. Les TMS sont des troubles musculo-squelettiques, qui se déclenchent avec le temps, à force de mauvaises positions, souvent adoptées dans le cadre de son activité professionnelle. 

Et c'est le cas de cette coiffeuse de seulement 35 ans, qui a publié cette photo sur les réseaux sociaux afin d'afficher aux yeux de tous la réalité de son métier. Cette photo (et cette pris ede conscience) a été effectuée au cours d'un massage, auprès d'un professionnel utilisant une technique ancestrale chinoise : le Gua Sha. Cette technique consiste à dissoudre les stases pour permettre au sang de s'extravaser à la surface du corps. Ce qui explique l'apparition de traces rouges sur la peau. Ces traces rouges sont le reflet des zones de notre corps qui sont en souffrance : "Les marques légèrement roses révèlent des marques de fatigue alors que les marques très rouges montrent les endroits où il y a de vrais dommages" déclare le praticien Hitesh Patel. 

On peut ainsi voir sur les photos partagées par la coiffeuse que le dos est particulièrement mis à rude épreuve dans le cadre de l'exercice de la profession de coiffeur... Attention donc, il est primordial pour que vous couliez de vieux jours heureux que vous protégiez votre capital santé. Cela passe par des pratiques à adopter dans la vie de tous les jours surtout lors de la manipulation de produits chimiques que sont les couleurs, les oxydants, etc... mais également par des postures à réapprendre. 
Si vous souhaitez que votre salon se fasse aider, n'hésitez pas à contacter Pierre Barré de la société Hygiène Plus qui pourra vous aider à adopter ces bonnes pratiques pour ne pas mettre en péril votre capital santé.