Elle lui peigne les cheveux... avant de découvrir CECI !!!

Le 04/10/2016 à 08h55 - Infos coiffure

Une réelle épidémie est en train de se propager aux États-Unis et au Canada, sur la tête des habitants de ces deux beaux pays. En effet, un scientifique, John Clark, professeur à l'université du Massachusetts, a publié dans une revue scientifique une découverte édifiante : la propagation des super poux. Mais que sont les super poux ? 



Et bien il s'agit tout simplement de poux qui ont muté, et qui sont devenus à force résistants aux traitements actuellement venus en pharmacie. La raison ? Et bien, contrairement à ce que l'on pourrait croire, il ne s'agirait ni plus ni moins que d'une mauvaise utilisation des produits destinés à lutter contre ces nuisibles. "Plusieurs consommateurs n’ont probablement pas respecté les instructions des manufacturiers et utilisé une bouteille d’insecticide pour traiter trois enfants au lieu d’un seul, comme cela est prescrit. Le produit n’exerçant pas alors sa pleine puissance, cela a permis aux insectes plus résistants de se reproduire." déclare le scientifique. 
Et les chiffres sont sans appel : au Canada, 97% des poux sont mutants, quant aux États-Unis, ce sont pas moins de 99,6% des poux qui ont muté. Un phénomène qui pourrait inquiéter, mais qui pourtant n'est pas nouveau. En effet, en France en 1994, le pays a déjà connu une invasion de poux mutants, plus difficiles à tuer. 

Quoi qu'il en soit, c'est une aubaine pour les fabricants de lotion anti-poux, qui lancent de nouveaux produits plus puissants, et qui naturellement, se vendent beaucoup plus cher... Comptez 170 dollars pour la dernière lotion développée capable d'éliminer les super poux...