Et si on reprenait des nouvelles du coiffeur de Compostelle ?

Le 30/05/2016 à 17h40 - Expert Zone

Prenons des nouvelles d'Alain, le coiffeur de Compostelle, qui poursuit son chemin vers St Jacques. Une semaine une fois de plus marquée par la pluie, mais également par de belles rencontres ! Pour rappel, le coiffeur s'arrête partager un moment dans chaque salon de coiffure qu'il croise sur son chemin. Et les salons qui accueillent Alain auront la chance de recevoir un, colis découverte de produits GENERIK !


> Le 16 mai : Chatellerault. Chemin monotone avec beaucoup de goudron. Je rencontre trois pèlerins à vélo; en 5 minutes j'apprends que leurs machines ont coûtés 3000€, qu'ils sont parti de Tours et qu'ils comptent faire le trajet en un mois! Ils me prennent en photo... Pas moi...

> Le 17 mai : Dissay. Accompagné par Paul, un ami Andalou, nous rentrons chez Évelyne une spécialiste du total look et je me surprends à être touché par la justesse de ses propos, il fait un temps magnifique à notre arrivée à Dissay.

> Le 18 mai : Poitier. Petite étape aujourd'hui, départ à 9h, et après un bonjour à une autre Évelyne coiffure, je passe à proximité du lieu où Charles Martel mena bataille en 1732. J'arrive à Poitiers et je suis accueilli par le sourire de Matilde dans son salon épuré . Cathédrale St Pierre avec son majestueux portail; c'est curieux car je rentre dans toutes les églises de mon chemin mais je dois avouer, à regret, n'avoir jamais ressenti la foi. Au fond, je dois forcément venir chercher quelque chose ...mais quoi?

> Le 20 mai : Coulombiers. Journée carpe diem, parcours paisible le long de petites pistes agricoles, il fait beau et tout va bien. Je ne voudrais pas ruiné la corporation des psy, mais une bonne paire de chaussures, un peu de courage sont sûrement plus efficace que les heures allongés sur un divan. Je rencontre deux drôles de dames, Valérie et Noémie, installées depuis 6 ans, spécialisées dans la coupe.

> Le 21 Mai : St Sauvant. Début d'une SACRÉE JOURNÉE. C'est sous le soleil que je rends visite à Sandrine, à Lusignan, ce salon respire la joie de vivre. En sortant je tombe sur l'incroyable Andreï, un polonais de 78 ans couvert de bleus (il a chuté quelques jours auparavant) parti de Varsovie pour Saint-Jacques par le chemin du Nord avec un retour par le chemin français !!! St sauvant : Je suis dans un refuge tenu par Jean-Jacques qui a ce jour,et a reçu plus de 900 pèlerins en 5 ans. Il me convi aux vêpres où je dois avouer que je n'ai pas compris grand chose. C'est à ce moment que notre refuge se transforme en auberge espagnole, le prêtre, quelques paroissiens et moi-même écoutèrent des histoires de pèlerins narrées par Jean-Jacques jusque tard dans la nuit.

> Le 22 mai : Melle. Toute une journée sous la pluie... J'aurais bien aimé déguster la spécialité locale, la Tourtea Feurmajhe ( la tourte au fromage), mais le dimanche soir tout est fermé...j'ai donc eu droit à des pâtes réchauffés de la veille mais lorsqu'on a faim...

> Le 23 mai : Aulnay de Saintonge. Grosse étape de 35 km, sous un magnifique soleil !! Les cinq derniers kilomètres sont très durs et je ne profite que trop peu des paysages. Le ravissant hôtel du donjon est un vrai plaisir, je vais pouvoir me ressourcer.

> Le 24 mai : Saint-Jean D'angely. Certains salons comme Pascal ressuscite leur village, ce joli salon est un vrai bonheur. Ce soir halte dans un monastère une perspective idéal pour mettre du baume sur mes petites douleurs et ma vanité

ULTREIA !