GENERIK offre une perruque à chaque personne atteinte du cancer qui en fait la demande !

Par Thibaut Le Pellec, le 03/05/2018 à 22h43 - Expert Zone

On ne présente plus la société GENERIK. Depuis maintenant près de 15 ans, le petit poucet de la coiffure a su se hisser dans le top 5 des revendeurs de produits professionnels de coiffure grâce entre autres à des produits de coiffure de grande qualité, à petit prix, quitte à faire grincer quelques dents. 

La communication décalée, mais toujours assumée de GENERIK pourrait quant à elle faire oublier que la marque ouvre souvent pour le bien commun. Souvenez-vous du Mondial 2014, lorsque la marque faisait le buzz avec son concours Barbapapa Selfie : 1 selfie avec la bouteille géante de shampooing Barbapapa partagée sur les réseaux sociaux se transformait en un don de 1 euro de la part de GENERIK à  l'association "Tout le ponde chante contre le cancer". Une magnifique initiative qui avait permis à la société de verser plus de 6000 euros à l'association pour qu'elle organise des Noëls dans les hôpitaux pour les enfants atteints du cancer. 
Il semblerait que cette opération de grande générosité ait marqué au fer rouge la marque puisque nous avons reçu un communiqué de presse il y a quelques jours nous annonçant la mise en place d'une nouvelle opération à destination des femmes atteintes du cancer. La marque propose en effet à chaque femme atteinte de cette maladie de lui offrir une perruque. Une bonne manière de rappeler le rôle essentiel que joue le coiffeur dans le processus d'acceptation et de guérison de la maladie. 

Pour recevoir gratuitement sa perruque, la personne atteinte du cancer devra se rapprocher de son coiffeur afin de choisir la perruque qu'il désire recevoir. Le coiffeur n'aura par la suite qu'à appeler GENERIK pour donner les informations de livraison de la perruque (perruque choisie, et adresse de livraison). La marque se charge d'envoyer à ses frais la perruque, sans contrepartie aucune. 

Une action d'une grande générosité, qui mérite d'être soulevée. Bravo Bruno, bravo Delphine pour ce magnifique geste !