Interview de Pukali du blog 365 coiffures

Le 19/03/2014 à 08h00 - Paroles de coiffeurs

Aujourd'hui, nous recevons Pukali, qui anime le blog 365 coiffures. Le concept de départ : une coiffure par jour, tout au long de l'année. Un concept qui évolue au fil du temps vers des articles de fond et des prises de positions bien tranchées (pour notre plus grand plaisir)... Des coups de gueule désormais célèbres font le tour du web, pour notre plus grand plaisir !
Découvrez sans plus attendre une des figures de proue des blogueuses coiffure sur le web, j'ai nommé Pukali !

Bonjour Pukali. Ton blog 365coiffures est une référence dans le monde des blogs coiffure. Mais avant d'en parler plus longuement, est ce que tu pourrais te présenter ?
Je me balade sur la Toile sous le pseudonyme de Pukali, pseudo qui me vient d’une coupe de cheveux très particulière d’inspiration manga que j’ai osé porter pendant quelques années. Si actuellement j’ai les cheveux trèèès longs (environ 110 cm), ce sont bien plus les coiffures en tous genres que l’on peut faire avec que leur longueur qui me passionnent.
365coiffures

Ton blog à présent, un nom équivoque pour un ton qui tranche... Lancé en Septembre 2011, le but final est de publier 1 coupe de cheveux par jour. Où en es-tu avec cet objectif ? Combien de coupes as-tu publiées depuis le lancement du blog ?
Mon blog repose en effet sur un concept simple : offrir autant de coiffures qu’il y a de jours dans l’année. Pour le moment, j’ai dû publier environ 80 tutoriels photos, que ce soit des nattes, des chignons ou bien des techniques douces de modification du cheveu. Autant dire qu’il reste de quoi faire pour atteindre le nombre symbolique de "365" et que mon blog a quelques belles années devant lui... ^^
365coiffures

Personnellement, j'adore lire tes "coups de gueule". Une sacré plume pour des coupes de cheveux qui se font tailler un short... Comment t'es venue l'idée de ces coups de gueule? Si tu ne devais en garder qu'un seul, quelle coupe fustigerais-tu ?
Mon premier coup de gueule est sorti tout naturellement suite à un énième article posté par une blogueuse beauté qui affirmait que l’huile d’olive n’était pas "adaptée" et même "mauvaise" pour les cheveux (sans jamais l’avoir essayé elle-même, bien évidemment). J’ai voulu réhabiliter cette huile qui, si elle est produite en France, peut être aussi écolo que bio tout en constituant un excellent soin pour nos tignasses !
Depuis ce premier coup de gueule, j’ai écris dans la même veine "miracles publicitaires vs rééquilibrage capillaire" et "moi, la Cristina Cordula du staïle capilaire : trois faux pas à stopper d’urgence". En fait, il faut vraiment me pousser à bout et répéter plusieurs fois la même ineptie pour que je m’insurge et en fasse un communiqué officiel... ^^
Si je ne devais pointer du doigt qu’un type de coiffure, ce serait celles avec des rajouts partiels visiblement trèèès artificiels (headband de cheveux nattés, fausse queue de cheval, faux chignon de danseuse). Je comprends que l’on ai envie de cheveux longs, mais soit on laisse pousser, soit on assume ses cheveux courts, qui sont au demeurant tout aussi beaux !

Une autre section que j'affectionne particulièrement sur ton blog, ce sont les Défis. Peux-tu nous en dire un peu plus sur le sujet ?
La section "Défis" a été inaugurée lors du premier anniversaire du blog, pour faire plaisir à mes lecteurs. Il s’agit de créer un véritable dialogue avec les passionné(e)s chevelu(e)s qui participent à la vie de "365 coiffures" en exposant clairement leurs envies de tutoriels.
Cette rubrique est de loin celle qui m’oblige le plus à me surpasser et à innover pour retrouver toutes les étapes de fabrication d’une coiffure. Mes deux défis dont je suis la plus fière : la couronne nattée de Frida Khalo et la coiffure princière de Sissi impératrice.

Tu présentes énormément de coupes sur ton blog, tu les testes toutes ?
Permets-moi de te reprendre : ce sont des "coiffures" plus que des "coupes" que je présente (au total, seules une coupe de frange et une coupe de pointes sont visibles sur le blog)
Mais oui, les 80 coiffures que tu vois dans le sommaire ont toutes été testées par moi-même sur moi-même. Celui qui dit que l’art de la coiffure n’est pas du sport devrait essayer de se faire seul des vanilles collées à l’arrière du crâne pour voir ^^. Il n’y a que pour 5 tutoriels de coiffures très difficiles à réaliser où je me suis résolue à présenter les photos de certaines de mes connaissances, tout simplement parce qu’elles étaient plus réussies que sur ma propre tête.

On dit souvent que les femmes changent de coupe après un évènement important dans leur vie. A quand remonte ton dernier changement radical de coupe de cheveux ?
C’est très souvent vrai, et c’est valable pour les hommes aussi... ^^
Ma dernière coupe radicale remonte à juillet 2008, je venais de finir un cycle d’étude et désirai faire "plus adulte".

Niveau coupe de cheveux au quotidien, tu as une coupe que tu affectionnes particulièrement, ou tu changes tous les jours ?
Ma préférence actuelle se trouve être le combo "frange » + « chignon natté rond" : pratique, simple, efficace, et on se rend quand même compte de ma longueur. Mais j’y apporte des variantes tous les jours et les weekends j’en profite pour tester des trucs vraiment différents !

Parlons accessoires à présent... Bandeaux, foulards, barrettes... Ce n'est pas le choix qui manque. Tu as une préférence ?
J’adore les accessoires en général (pic à chignon, peigne magique, flexi 8, mini twist, …) il y en a tellement !
J’affectionne particulièrement les fleurs piquées sur le côté du chignon, ça peut être de vraies fleurs, des fleurs synthétiques ou encore des kansachis (fleurs en tissu japonaises). C’est ce que je mets machinalement dans mes chignons de tous les jours.

Es-tu coiffeuse ?
Non, la coiffure est mon violon d’Ingres, mais je n’ai suivi aucune formation du genre.

Tu es plutôt chaîne ou salon indépendant ?
C’est plus une question de personne que de salon je trouve ; j’attends toujours mon coiffeur idéal, plus difficile à trouver que le prince charmant.

Un salon de coiffure attitré ?
Le salon de ma mère pour l’instant, les ciseaux maison me suffisent vu que je n’ai besoin que de coupes droites.
D’ailleurs, une de ces jours je ferai peut-être un coup de gueule sur les sommes exorbitantes que l’on demande aux chevelu(e)s : que l’on demande plus pour une coloration, je comprends, il y a bien plus de produit utilisé, et ça demande plus de temps de tout poser. Mais il faut reconnaître qu’une coupe droite sur cheveux longs est bien plus facile à faire qu’une coupe dégradée sur cheveux courts, non ?

Quelle est ta fréquence de visite dans un salon de coiffure ?
La question serait plutôt : combien de fois es-tu allée chez le coiffeur! ^^
Une fois en Espagne et deux fois en France. Mais ça risque de changer vu que je vais opter pour une coupe très courte en septembre, qu’il faudra bien entretenir (je cherche toujours le coiffeur idéal d’ailleurs, si un coiffeur visagiste est intéressé par le challenge, qu’il n’hésite pas à me contacter !)
Sinon je rafraichie ma coupe une fois l’an, au printemps (environ 5 cm).

Plutôt cheveux naturels ou cheveux colorés ?
J’aime bien les deux, et je trouve génial que l’on puisse changer de couleur comme on veut. La coloration a le pouvoir de redonner le moral (c’est grâce à elle notamment que j’ai pu surmonter un grave accident de voiture).
Personnellement, je me fais assez peu de colorations (une fois tous les deux ans on va dire) ce qui fait que je suis obligée de choisir une couleur pas trop éloignée de mon chatain-roux naturel, de manière à estomper l’effet carambar bi-goût qui finit obligatoirement par apparaître.

Et les nouvelles tendances portées par les stars, en terme de coupes (Half Hawk, Iroquois...) et de couleur (Ombré hair, Splashlight...), tu en penses quoi ?
Attah – attah, que je prenne mon traducteur (prochain coup de gueule sur les mots anglais qui envahissent le domaine de la coiffure – rien de plus ridicule que le « chignon bun », à traduire par « chignon chignon » – bref passons)
Je viens de découvrir le "splashlight" grâce à toi : on pourrait appeler ça la "coloration putoisé" en fait ? C’est amusant, mais je crois que je m’en lasserai assez vite. Concernant les coupes asymétriques, je n’ai rien contre, il y en a de très réussies, mais revient encore et toujours la même question : que faire une fois qu’on en est fatigué ? Je trouve qu’on prends moins de risque avec les coiffures et les colo temporaires qu’avec les coupes et les décolorations par exemple.

Un produit que tu recommandes particulièrement ?
L’huile d’olive première pression à froid, de fabrication française.
- idéal pour les bains d’huile à laisser poser 1 à 2 heures avant le shampoing
- utile pour protéger les pointes entre deux shampoings (en huile plus légère, vous avez aussi l’huile sèche d’amande douce) ; on peut mélanger avec un chouilla d’aloé vera, de manière à apporter hydratation et nutrition en un seul passage.

Un produit que tu aimerais tester ?
Je n’ai jamais eu l’occasion de tester le monoï, rien que pour l’odeur, ça me plairait bien d’essayer.

Ton secret pour avoir de beaux cheveux ?
"1,2,3 philosophie douceur"... 
Oui au brossage quotidien, non au lavage trop fréquent .
Une alimentation saine plutôt que de multiples produits à tartiner.
Une coiffure (pas trop serrée, pas trop lâche non plus)

Un blog coiffure autre que le tien que tu recommandes ?
Si tu me permets d’en citer deux :
L’ancêtre et la base des blog coiffures en France : "1001 coiffures" . Parce que c’est un blog à auteurs multiples qui amène beaucoup de chevelus à oser jouer avec leurs tifs.
La petite jeunette qui a tout de la grande : Julie, du blog "à un cheveu près". Parce qu’elle mérite un petit coup de pub et que ses tutos (en collaboration avec Marie Antoinette) ne sont pas mal faits du tout.

Quelque chose à rajouter pour conclure cette interview ?
La grande bavarde que je suis conclura en vous disant qu’il ne faut pas s’arrêter à ma longueur de cheveux, qui freine pas mal les lecteurs dans leur volonté de s’essayer à la coiffure : les tutoriels proposés sont tout-à-fait adaptables sur des tifs de longueurs moyennes !
D’autre part, vont bientôt arriver des idées de coiffures pour garçon (dreadlocks entre autre) et pour tignasses très courtes (aux oreilles), de quoi satisfaire tous les goûts !
365coiffures

Un grand merci à Pukali pour cette interview pleine de bon sens et d'humour !