L'armée américaine interdit les tresses afro pour les soldates noires

Le 07/04/2014 à 09h50 - Coiffeur dans le monde

Une bien étrange décision qui a été prise par les hautes instances de l'armée américaine. En effet, les femmes soldat noires ne pourrons à présent plus porter les célèbres dread locks, les twists ou autres tresses afro. Une décision justifiée par le fait que l'un des critères d'évaluation du professionnalisme d'un soldat est son apparence. Néanmoins, l'indignation s'élève dans les rangs, et les femmes soldat noires ont lancée une pétition afin de sensibiliser le couple présidentiel sur cette décisions qu'elles qualifient de stigmatisante. 
"Je ne vois pas comment trois tresses peuvent affecter la capacité d'une femme à remplir son devoir en tant que militaire" a déclaré la représentante des femmes soldats noires d'Amérique. C'est en effet une décision bien étrange, quand on sait que les raisons pour lesquelles ces femmes portent les tresses et autres locks est simplement que ces coupes correspondent à leur implantation de cheveux. 
Armée coiffure afro

En attendant, une pétition qui a recueilli plus de 11 000 signatures a été lancée, afin de sensibiliser l'opinion public, et surtout le couple présidentiel sur l'absurdité de la décision.