Les barbiers sont-ils misogynes ?

Le 30/04/2014 à 07h22 - Coiffeur dans le monde

Une histoire qui soulève un vrai débat outre-Manche... L'histoire se passe à Weymouth, petite ville de 60 000 habitants au sud de l'Angleterre. Angela Sanchez, une femme de 44 ans  a vécu une bien amère expérience. Cette femme arbore en effet une coupe de cheveux très masculine. Une coupe que font les barbiers dans tous les barber shops de la ville tous les jours. Pourtant, quand elle essaie de prendre rendez-vous dans un barber shop, elle a été refusée à chaque fois. Elle a testé tous les salons de sa ville (au nombre de 12), mais aucun n'a accepté de la recevoir pour une coupe. 
Barbiers Angleterre misogynes

"Dans les faits, je voulais une coupe très proche de celle d'un homme. Naturellement, le meilleur endroit pour ce type de coupe est un barber shop" indique la femme à la coupe masculine. "Si je vais dans un salon pour femmes, je vais devoir payer 3 fois le prix que je paierai si j'allais dans un salon pour hommes. Est ce que c'est juste de faire payer une femme 3 fois plus cher sa coupe qu'un homme alors qu'elle demande exactement la même chose?" interroge la victime ? 
L'argument avancé par les barber shops est que ceux-ci refusent de couper les cheveux des femmes car ils ne savent pas le faire, les demandes étant beaucoup plus complexes et variées. C'est d'ailleurs la raison invoquée par les salons féminins ou mixtes pour charger d'avantage une coupe femme plutôt qu'une coupe homme. 
Mais dans le cas d'Angela, qui dispose de la même coupe qu'un homme, est ce que nous sommes en présence d'un cas de discrimination? Il semblerait en tout cas que l'affaire passionne l'Angleterre. Tant et si bien qu'un journal a appelé tous les salons qui ont refusé de prendre la femme pour une coupe. Beau joueur, le barbier The Modern Barber s'est excusé pour sa réponse, et a proposé de coiffer Angela gratuitement. 
Selon vous, sexisme ou manque de compétence ?