Tsai Ying Shiou

Le 16/06/2011 à 08h00 - Coiffeur dans le monde

Tsai Ying Shiou est une coiffeuse Taïwanaise qui ne manque pas d'imagination. Outre la coiffure qu'elle exerce dans son pays d'origine depuis de nombreuses années maintenant, Tsai Ying Shiou exerce son talent dans un tout autre but, elle a décidé d'utiliser les cheveux coupés dans son salon pour décorer des chaussures, après avoir utilisé les mèches coupées de ses clients pour créer des bijoux, elle met cette matière capillaire au service des escarpins. N'en déplaise à certains et pourquoi pas à Lady Gaga, on a pu la voir toute vêtue de viande alors pourquoi pas chaussée d'une paire d'escarpins chevelus !

Tsai Ying Shiou profite de ses excentricités pour se faire connaître à travers le monde entier, elle reste cependant une artiste reconnue dans le milieu de la coiffure puisqu'elle a déjà été récompensée de nombreuses fois pour ses talents de coiffeuse.




La ville de Tchaigun a Taïwan peut profiter du professionnalisme de cette originale. Ses créations sont minutieusement réalisées puisque pour aboutir à un résultat final plutôt élégant, il faut à cette artiste plus d'un mois de travail. Comme quoi chaussures et coiffure font plutôt bon ménage ! Aujourd'hui, la coiffeuse Taïwanaise se penche sur la création de robes et de corsets.

Tsai Ying Shiou a remporté une dizaine de prix récompensant tout son art. Aurait elle fait le tour de son métier pour avoir eu cette idée folle ? Un concept certes originale mais non moins séduisante, car les médias du monde entier s'intéressent à ses créations. Il paraît même qu'elle inspire déjà un bon nombre de couturiers.

L'originalité de ses oeuvres capillaires n'enlève rien à leur élégance, on peut notamment admirer une paire de chaussures à talons qui sont élégamment rehaussés de mèches brunes et d'autres blondes qui se torsadent le long du talon et octroie ainsi un côté trendy ou gossip à cette nouvelle paire d'escarpins. Il s'agit là d'un concept hautement réfléchi et maitrisé. Plutôt raffiné ou originale, vos souliers donneront du style à votre tenue.

Le résultat de ce travail minutieux n'est toutefois pas à la portée de tout le monde, il doit être difficile d'arborer ce genre de chaussures en temps de pluie ! Ces chaussures sont de véritables bijoux qui permettent ainsi à Tsai Ying Shiou d'être fière de son travail. Rappelons tout de même que pour pouvoir aboutir à ce résultat il lui a fallu de nombreuses heures de travail et la masse capillaire humaine correspondant aux cheveux coupés de trois personnes. Tsai Ying Shiou  a su retenir l'attention des médias internationaux, c'est donc avec beaucoup de hâte que nous attendons la nouvelle collection de cette femme créatrice de mode, douée pour détourner les matières. Car il ne faut pas oublier que les chaussures sont une partie intégrante des accessoires de mode.

Ce genre d'innovations sont un grand coup de pied dans la morosité ambiante, un rafraichissement provoquée par une femme à l'autre bout du monde qui a eu cette idée formidable de faire évoluer la chaussures et de se vanter d'avoir « des poils aux pâtes »!

Articles recommandés

  1. Rencontrez Micah Da Mac, le "Dieu des cheveux" Rencontrez Micah Da Mac, le "Dieu des cheveux"
  2. A 5 ans, il exige une coupe de cheveux A 5 ans, il exige une coupe de cheveux
  3. Une jeune brésilienne vend sa coupe de cheveux 4000 euros Une jeune brésilienne vend sa coupe de cheveux 4000 euros
  4. Coupe de cheveux de Kate Middleton Coupe de cheveux de Kate Middleton