Maeda impose une coupe unique à ses employés

Le 27/09/2011 à 08h00 - Infos coiffure

Maeda corporation est une grande entreprise japonaise de construction, qui a notamment construit l’aéroport de Hong Kong et  qui ne compte pas moins de 2700 employés. Affecté par la catastrophe de Fukushima il y a quelques mois, ils ont décidé de travailler et de réfléchir à des solutions pour préserver plus l’environnement.

Cette idée est très étonnante car les dirigeants de cette entreprise ont soumis l’idée à leurs employés d’adopter tous, la même coupe de cheveux.



A savoir : les cheveux courts et bien dégagés derrière les oreilles pour les hommes et le carré pour les femmes. Le choix de cette coiffure masculine étant claire car les hommes devront porter les cheveux courts sur la nuque et les tempes, mais auront tout de même la liberté de les avoir plus long sur le dessus. Les femmes, quant à elles, doivent avoir un carré rehaussé d’une frange.

Une question se pose cependant : Pourquoi le fait d’avoir une coupe de cheveux identique peut il avoir un impact sur l’environnement ?

La réponse est à la fois simple et étonnante : tout simplement parce que les coupe courte demande moins d’entretien ! En effet, selon Maeda, les personnes utiliseront moins leur sèche cheveux mais aussi moins d’eau. De plus ces styles capillaires se justifient aussi par le port de casques sur les chantiers !

Il n’est pas certain que ce soit la méthode la plus écologique, car toutes ces personnes devront se rendre de manière plus régulière chez leur coiffeur qui utiliseront peut être plus d’eau, le sèche cheveux pour le brushing, sans compter les bombes aérosols pour le maintien de la coupe.

Il est incontestable que la préservation de l’écologie doit dans un premier temps passé par la grande réduction des gaz à effet de serre, que produisent en grande quantité les pays asiatiques et qu’ils ne sont pas prêts à concéder.

De plus, cela signifie aussi pour tous ces japonais une privation de liberté quant au choix de leur style capillaire. Il deviendra alors difficile de les identifier ! Les travailleurs de chez Maeda seront stéréotypés !

L’uniforme capillaire ainsi décidé, les employés se doivent de se plier à cette nouvelle norme ! Et que se passerait il s’ils décidèrent de ne pas s’aligner à cette recommandation écologique ?

Le séisme du 11 mars dernier a certes été une catastrophe, les autorités doivent demander en effet aux foyers et aux entreprises de réduire leur consommation électrique ! Cela semble en effet un impératif ! Cependant une question reste en suspend, le Japon tout entier va-t-il imposer ces normes capillaires ?

Si oui, que vont devenir les coiffeurs japonais ? Leur créativité sera complètement éteinte par ces décisions qui semblent tout de même assez démentielles ! Les coiffeurs ne se cantonneront plus qu’à des coupes de cheveux totalement similaires, eux-mêmes devront peut être adopter cette mouvance !

Cela paraît tout de même comme une intrusion dans la personnalité même de toutes ces personnes qui n’ont pas d’autre choix que d’obéir !

Articles recommandés

  1. 2 mois de prison ferme pour s'être masturbé devant la vitrine d'un salon de coiffure 2 mois de prison ferme pour s'être masturbé devant la vitrine d'un salon de coiffure
  2. Il braque un salon de coiffure... avec un rouleau de papier alu ! Il braque un salon de coiffure... avec un rouleau de papier alu !
  3. La prime de Noël sert à payer sa coiffure de fête La prime de Noël sert à payer sa coiffure de fête
  4. Coiffure et religion Coiffure et religion