Nos conseils de grand-mère pour des cheveux magnifiques pendant votre grossesse !

Le 29/03/2015 à 17h21 - Infos coiffure

La grossesse, c'est un évènement qui bouleverse la vie d'une femme. Et qui bouleverse également son corps. Alors, bien entendu, le changement le plus flagrant reste l'apparition du ventre (amoureusement nommé baby bump par les futures mamans). Mais il existe de nombreux autres changements qui vont faire leur apparition au cours de ces 9 mois magiques, notamment au niveau des cheveux. D'où l'importance de vous y préparer, et surtout d'être accompagné pendant cette période. C'est justement ce que propose Mum To Be, avec ses Mum To Be Party. Le concept est simple : organiser une rencontre entre futures mamans dans un lieu magique, et permettre à toutes d'échanger et de faire part de ses problématiques de femmes enceintes. De nombreuses marques de produits spécialisés dans l'accompagnement des mamans sont également conviées à ces rencontres, afin de parler avec les mamans et de présenter leurs produits. Bref, un très bel évènement qu'il ne faut manquer sous aucun prétexte ! 
En attendant la prochaine Mum To Be Party organisée, nous vous proposons de découvrir sans plus attendre nos conseils pour arborer de magnifiques cheveux pendant votre grossesse !

Cheveux femme enceinte conseils


Des cheveux naturellement beaux

Une bonne nouvelle pour commencer. Lorsque vous tombez enceinte, vos hormones sont affolées : elles augmentent en nombre provoquant un embellissement capillaire. Vos cheveux sont beaucoup plus doux, plus brillants et plus forts. Ils résistent donc aux agressions externes notamment la pollution. Ceci étant, l’été ou l’hiver, le port d’un chapeau, d’un bonnet, ou d’un foulard est vivement recommandé chez les femmes enceintes souhaitant prendre soin de leur chevelure. N’hésitez pas à choisir ceux agrémentés d’un détail à la mode (couleur, motifs, fausse-fourrure…). Il faut également souligner que les cheveux ne chutent pas durant la grossesse : votre chevelure gagne ainsi en volume et en épaisseur. Excellent pour vous faire de jolies coiffures ! Quant à celles qui ont déjà les cheveux épais, adressez-vous à votre coiffeur pour qu’il vous fasse une coupe adaptée. Mais surtout, ne coupez rien, car une fois votre bébé né, vous devrez normalement faire face à des chutes capillaires !



Le principal danger pour les cheveux : la carence en fer

Une femme enceinte consomme en principe moins de viande et de poisson au risque de se retrouver avec une carence en fer. Cette carence est gênante pour la santé des cheveux. Mais rassurez-vous, la nature a pensé à tout. Vous pouvez consommer des jaunes d’œuf, des légumineuses notamment les lentilles, des fruits secs ainsi que des épinards. Ces aliments sont tout aussi riches en fer. Une précaution à prendre toutefois, limitez le thé pendant le repas. En effet, le tanin contenu dans le thé rend difficile l’assimilation du fer par le corps.


Lavage et coiffage

Espacez l’intervalle entre deux shampooings et contentez-vous d’une légère quantité de shampooing. En revanche, après l’application, massez vigoureusement, mais lentement vos cheveux et le cuir chevelu. Ainsi, vous régulerez la sécrétion de sébum. Pour le choix du produit, misez sur un shampoing doux. Faites toujours suivre votre shampooing d’un soin démêlant et d’un masque hydratant. La nature de vos cheveux peut se modifier durant la grossesse. Votre chevelure devient par exemple plus grasse. Dans ce cas, il faut changer de produit et adopter ceux qui répondent aux nouveaux besoins de vos tiges capillaires. Le rinçage se fait à l’eau froide. Pour le séchage, mais également pour le coiffage, l’utilisation d’un sèche-cheveux ou d’un fer à lisser ou encore d’un fer à friser ne peut se concevoir sans l’application préalable d’un sérum thermoprotecteur. Côté style, oubliez toute velléité de vous faire une nouvelle coloration. Si vous en avez déjà une, utilisez des soins pour cheveux colorés afin qu’elle reste magnifique, et ce jusqu’à ce qu’elle disparaisse complètement. On tient à préciser que les médecins ne déconseillent pas la coloration durant la grossesse ni la réalisation d’une permanente d’ailleurs. Il s’agit juste d’une précaution à prendre, car on n’est jamais trop prudent !