Roux, il planifie un attentat contre le prince William pour qu'Harry, roux également accède au trône !

Le 12/05/2015 à 22h15 - Infos coiffure

Une bien drôle d'histoire qui vient de se produire en Angleterre. Mark Colborne, un anglais roux de 37 ans a planifié un attentat contre le prince William afin que son frère, le prince Harry, roux également, accède au trône et fasse honneur à tous les roux du monde. C'est en tout cas ce qui a été prouvé à la suite de son procès qui s'est tenu hier en Angleterre. 

Mark a été arrêté en juin 2014 suite à une dénonciation de son demi-frère ait trouvé dans sa maison des produits chimiques et des documents suspects. Après enquête, il a été avéré que le jeune homme avait recherché sur Internet des moyens de fabriquer des bombes artisanales, et qu'il s'était procuré les ingrédients pour pouvoir fabriquer du cyanure. Un carnet a également été retrouvé, indiquant ses noires pensées. Il écrivait en effet dans ce fameux carnet vouloir tuer des gens aux "cheveux foncés", se sentant marginalisé et persécuté à cause de sa couleur de cheveux. "Je veux des représailles massives, un attentat terroriste de masse qui attirera l'attention sur notre souffrance, pas seulement la mienne, mais celle de mes frères à travers le monde. Je veux que le monde assiste à ma métamorphose, d'un représentant de cette pauvre communauté rousse qui se fait marcher dessus constamment, à un terroriste militaire" ajoute-t-il dans ses écrits. D'autres indications prouvent que l'attentat contre le prince William était imminent. Il déclare en effet vouloir "mettre une balle dans la tête de Charles", et livre également de nombreuses informations sur le mode opératoire qu'il souhaitait employer : "Il est protégé, mais pas trop. Je sacrifierais ma vie pour un tir. Tuer Charles et William pour que Harry devienne roi. Tuer les tyrans"

Une nouvelle qui a bien entendu mis en émoi tout le pays, alors que le couple princier, particulièrement apprécié de l'opinion publique, se réjouit de la naissance de la petite soeur de prince Georges. 

Attentat prince William roux