Suppression du BP : les coiffeurs partent en guerre !

Le 08/09/2015 à 12h17 - Expert Zone

Edit du 8 Septembre 15h00 : L'UNEC a déclaré par le biais de son site Internet être entré en relation avec le gouvernement. Monsieur Stalter sera donc reçu le 21 Septembre par Emmanuel Macron pour discuter de l'annonce effectuée par le Ministre de l'Economie. De plus, l'UNEC tient à souligner que la déclaration de Mr Macron n'a pour le moment pas été appuyée par un texte de loi. 


Souvenez-vous, nous en parlions la semaine dernière, et l'article avait fait grand bruit : Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, dans sa volonté de libéraliser le marché, a confié au micro d'Europe plancher sur une loi qui supprimerait les barrières à l'entrée de certains métiers. Et pour exemple, celui-ci avait donné la coiffure, dans laquelle il souhaitait supprimer l'obtention obligatoire du BP pour exercer en tant que gérant de salon de coiffure
Une annonce qui avait provoqué une levée de boucliers de la part des coiffeurs sur Facebook. Mais il en faudra un peu plus pour faire plier le gouvernement... 

Devant l'absence de prise de position de l'UNEC (qui n'a pour le moment pas communiqué sur le sujet), le mouvement Coiffure en danger remonte au front et lance une pétition sur le site change.org, afin de défendre les droits des coiffeurs professionnels. Une pétition déjà signée par pas moins de 500 coiffeurs, désireux de défendre les intérêts de leur métier. 

Bien entendu, nous vous invitons plus que chaudement à aller signer cette pétition pour la défense de vos intérêts ! À vos claviers...