Vous créez votre salon de coiffure ? Attention aux arnaques !

Par Thibaut Le Pellec, le 24/08/2016 à 13h54 - Expert Zone

La création d'entreprises est probablement l'expérience la plus enrichissante qu'il vous sera proposé d'avoir dans votre vie : propriétaire des murs, du concept... C'est le meilleur moyen de laisser parler votre créativité, vos idées, et de créer de toute pièce un concept bien à vous. Surtout dans le monde de la coiffure où le coiffeur créateur d'entreprise aura la possibilité de retranscrire son univers propre. 
Mais attention, la création d'entreprises est un processus long, fastidieux et semé d'embuches. Nous ne parlerons pas aujourd'hui des différentes taxes à prévoir, non non. Nous nous attarderons aujourd'hui sur les arnaques qui pullulent lors de la création de votre société. En effet, nombreux sont les escrocs qui profitent de la crédulité des jeunes entrepreneurs pour leur faire payer des inscriptions dans des registres soi-disant obligatoires, à des montants exorbitants. 2 parfaits exemples ont été partagés hier sur le groupe "Le club des coiffeurs sur Facebook", montrant l'ingéniosité de ces arnaqueurs :





Nombre d'entrepreneurs reçoivent ces formulaires à la création de leur entreprise, faisant penser à des démarches officielles. En effet, les noms trompeurs (SIRENE qui fait penser à SIREN, ou KBIS Entreprises qui n'est pas sans rappeler le fameux sésame nécessaire pour démarrer son activité) et la mise en forme de ces tracts laissent penser qu'il s'agit de formalités obligatoires, alors qu'il ne s'agit de rien d'autre que de... publicités. En effet, pour la modique somme de *quelques centaines d'euros*, le chef d'entreprise se fait inscrire dans un répertoire parmi tant d'autres... 

Attention donc à la réception de tels courriers, à bien regarder derrière le papier, ou à lire les petites lettres. Bien souvent, il est fait mention du fait qu'il ne s'agisse ni plus ni moins que d'un démarchage commercial. Information à partager !