Calvitie féminine

Le 17/01/2012 à 08h00 - Infos coiffure

La calvitie féminine est un phénomène assez rare. Il existe cependant et peut être très handicapant. En effet, la chevelure est un atout de séduction plus présent chez la femme que chez l'homme. La calvitie arrive progressivement et provoque des zonés d'éclaircissement sur le crane ou sur le haut du front. Ce qui est évidemment très inesthétique.



Comment est ce possible ?

L'alopécie féminine est diagnostiquée par rapport à une carence en hormones endocriniennes, cela survient en général en début de ménopause. Les chercheurs ont pu également prouver que la pilule contraceptive n'est pas innocente non plus dans cette affaire, elles ont tout de même un pouvoir sur le dérèglement hormonal.

D'autres symptômes ont un enjeu sur la qualité de nos fibres capillaires comme les pelades du cuir chevelu qui provoque la perte des cheveux sur des petites zones de la tête. La fibre capillaire vit au rythme de notre cycle hormonal, mais les éléments externes sont aussi à prendre en compte, comme notamment la pollution et le stress.

Que faire pour prévenir l'alopécie féminine ?

On peut en effet prévenir cette déconvenue capillaire en s'octroyant régulièrement des compléments alimentaires qui favorisent la repousse et renforce la fibre capillaire. Il est tout à fait normal de perdre entre 50 et 100 cheveux quotidiennement, cependant si la quantité vous surprend, c'est alors le signe alarmant d'un problème de santé, il ne faut donc pas hésiter à consulter. Il ne s'agit pas forcément d'un problème grave, mais d'une carence importante et essentielles pour la bonne santé de vos cheveux. Le dermatologue est le meilleur spécialiste, il vous dira tout de suite si cette perte de cheveux est durable ou passagère.

Les cycles menstruels, les grossesses, la ménopause, sont diverses raisons de chute de cheveux, mais il s'agit là de chute momentanée.

Les cheveux sont une arme de séduction massive chez la femme, il est donc important de pouvoir remédier à cette chute des plus inesthétique. De nombreuses plantes médicinales sont efficaces dans la prévention de cette chute.

Le palmier de Floride a la particularité de stimuler la croissance du cheveu et de le rendre plus fort et résistant, il en est de même pour le Pygeum, qui lutte contre e vieillissement capillaire.

Le Ginkgo Biloba et le Gotu Kula ont aussi de magnifiques pouvoir médicinales, ils remédient naturellement à la chute des cheveux et améliorent la circulation sanguine, ainsi le cuir chevelu est mieux irrigué et les cheveux sont plus riches en éléments nutritifs. Le follicule pileux est ainsi mieux régénéré.

L'ortie et le thé vert sont aussi des plantes qui ont la vertu de stimuler la croissance capillaire.

Certains laboratoires pharmaceutiques se sont penchés sur le sujet. La calvitie est un excellent marché et ils se sont vite mis à proposé des traitements visant à prévenir la chute des cheveux.
En effet, des laboratoires comme Oenobiol propose une gamme de produits très efficaces. Il vous suffit de prendre quotidiennement un apport en oligo élément, ce sous forme de cure de trois mois. Il vous en coutera environ 26 euros pour ces mois. Donc pas de panique, mais les cheveux doivent être chouchouter comme la peau, il faut prévenir les aléas dus au temps qui passe !

Articles recommandés

  1. Ces femmes sont magnifiques, même sans cheveux ! Ces femmes sont magnifiques, même sans cheveux !
  2. Vous perdez vos cheveux ? Et si c'était l'automne... Vous perdez vos cheveux ? Et si c'était l'automne...
  3. Scalp Tattoos, tatouages du crâne et du cuir chevelu Scalp Tattoos, tatouages du crâne et du cuir chevelu
  4. Chauve à cause du cancer, elle prouve que les cheveux ne font pas toute la beauté d'une mariée ! Chauve à cause du cancer, elle prouve que les cheveux ne font pas toute la beauté d'une mariée !