"C'est la fée clochette qui garde tes cheveux" : Ce que disent les parents à leurs enfants atteints du cancer

Le 22/09/2014 à 10h15 - Infos coiffure

Si il y a bien une épreuve dans la vie d'une personne, c'est la maladie. Mais il peut y avoir encore pire... Affronter la maladie de ses enfants en bas âge. C'est malheureusement ce qui est arrivé aux parents de Alisha, une petite fille anglaise de 3 ans, a qui l'on a diagnostiqué une cancer... 
Naturellement, à cet âge, les enfants commencent à se poser de nombreuses questions, et le fait qu'elle perde ses cheveux n'a pas laissé la petite Alisha sans question. Mais comment expliquer à un enfant la réalité de sa maladie sans la l'inquiéter, ou que celle-ci perde toute envie de se battre? Richard, le père d'Alisha a tranché. La petite fille étant une fan inconditionnelle de la fée Clochette (Tinkerbell en anglais), celui-ci a élaboré un "mensonge" afin que celle-ci garde sa combativité : "C'est la fée Clochette qui garde tes cheveux pendant l'hiver" a-t-il répondu à sa fille quand elle l'a questionnée sur sa perte de cheveux. 

Enfant atteinte cancer explication


L'histoire est affresuse. La jeune fille a été emmenée à l'hôpital par ses parents suite à des symptômes proche de la grippe, qui semblaient persister. "Nous pensions qu'elle avait la grippe, elle a commencé à être malade et à avoir des douleurs dans l'estomac. Le jour suivant, son ventre avait énormément gonflé" indique la maman de la petite fille. "Ils ont fait un scanner, et à environ 2 heure de matin, ils nous ont annoncé qu'elle avait une tumeur dans son rein". S'en suit l'opération, le retrait de la tumeur, puis la tant redoutée chimiothérapie, qui font perdre ses cheveux à la petite fille. Les parents ont donc décidé d'utiliser le personnage préféré de la petite fille pour lui expliquer pourquoi elle perdait ses cheveux : "Nous lui avons dit que la fée Clochette venait lui prendre ses cheveux chaque nuit, car c'était l'hiver et que la petite fée avait besoin de se faire un nid douillet et chaud pour ne pas avoir trop froid"

Une stratégie qui semble porter ses fruits, puisque la petite fille est aujourd'hui en pleine rémission de son cancer, une forme rare et aggressive. Une bien belle histoire donc, qui se finit bien, et qui montre à quel point la force de persuasion est un élément primordial de la guérison ! 


Cette hsitoire n'est pas sans nous rapeller ces boîtes décoratives pour les perfusions de produits de chimiothérapie pour les enfants, afin que ceux-ci aient l'impression que l'on leur injecte des pouvoirs de super héros :

Perfusion  super héros