Cheveux et alimentation

Le 03/08/2011 à 08h00 - Infos coiffure

Et oui ! Les cheveux ne sont certes pas les reflets de l'âme mais sont le miroir de votre alimentation. En effet, pour avoir de beaux cheveux, il est préférable de privilégier l'alimentation équilibrée. C'est à dire qu'il faut limiter l'apport de matières grasses et de sucres rapides. L'été est l'idéal pour remédier aux manquements de l'hiver en préférant les fruits et les légumes à tout autre féculent, à l'exception des lentilles qui sont un élément important pour combler une pénurie en fer.



De même les poissons gras comme le saumon ou les sardines sont des aliments à ne pas négliger car ils vous apportent les acides gras essentiels pour la création de kératine, primordiale au renouvellement du follicule capillaire.

Les graisses saturées sont la principale cause de production de toxine, excessivement nuisibles pour une belle chevelure. Il faut donc prohiber la consommation de charcuterie et profiter de ces temps et de vacances pour prendre soin de vous et faire le plein de protéines.

Vous devez faire en sorte d'optimiser votre régime alimentaire et apporter un maximum de souffre et de zinc pour votre organisme. Une fois que celui ci les a « digéré », il les répartit par l'intermédiaire du sang, votre cuir chevelu en profite et améliore ainsi la texture de vos cheveux.

Les fruits de mer, les poissons, les crevettes, le veau, le porc sont riches en teneur de souffre et en zinc. Quant aux accompagnements, vous pouvez consommer du riz brun de préférence, du soja, des brocolis, des céréales, des haricots verts, jaune d'œuf, lentilles, pois, pain complet. La liste est tout de même assez vaste et permet ainsi d'adapter vos repas selon vos besoins.

Le fer est un apport essentiel, c'est grâce à lui que l'oxygène arrive dans le sang et jusqu'à vos racines.

Les femmes souffrent souvent et beaucoup de ce manque de fer, de part notamment les divers bouleversements hormonaux.

Pour diagnostiquer cette carence en fer, il suffit d'effectuer une prise de sang qui déterminera le taux exact. Ce manque peut provoquer une chute des cheveux assez importante. C'est parfois remédiable par un régime alimentaire adéquat ou par un traitement spécifique.

Pour information : la vitamine C dynamise cet apport ferrugineux. Elles participent aussi à un meilleur renouvellement des cellules.

En cas de perte de tonicité de votre chevelure, il ne faut pas hésiter à demander à votre coiffeur d'effectuer un diagnostique de vos cheveux, si les soins capillaires et les apports naturels par le biais des aliments est insuffisant, il faudra alors envisager auprès de votre médecin traitant, un apport par voie orale si nécessaire.

Les cheveux sont le miroir parfait de votre état de santé général : mauvaise alimentation, stress, grande fatigue, carences, etc... Il est donc très important d'être à l'écoute de sa chevelure. Elle a en effet beaucoup de choses à vous dire, beaucoup de signaux à émettre.

Si vous n'êtes pas en mesure de le faire votre coiffeur habituel ne manquera pas de vous le faire remarquer, d'où l'importance de la fidélité à un coiffeur car il connait bien vos cheveux !