Contrer la chute des cheveux?

Le 17/06/2011 à 08h00 - Soin des cheveux

Homme ou femme, on a tous à faire face, un moment ou à un autre, à ce problème de chute de cheveux. Il existe désormais de nombreux remèdes divers et variés. Pour contrer dame nature, des compléments alimentaires, voire même des implants capillaires sont parfois envisageables.

Certains chirurgiens ont remarqué que l'alopécie masculine pouvait être due au tabac. En effet, chez des sujets de moins de 50 ans, il a été remarqué et prouvé que les personnes qui fument sont les plus touchées par l'alopécie.

Une fois que le follicule pileux est mort, ce phénomène de la calvitie est irrémédiable, il n'y a donc plus rien à faire. Cependant, lorsque vous constatez les premiers symptômes, il est toujours possible de limiter les « dégâts », il s'agira alors d'un traitement préventif.



Dans un premier temps, il existe des lotions et des shampoings qui luttent contre la chute des cheveux, ces produits sont disponibles dans les grandes surfaces ou chez votre pharmacien. Dans le cas d'une calvitie naissante, il est recommandé d'utiliser des shampoings adaptés au cuir chevelu, il faut impérativement proscrire les soins agressifs au profit de shampoings plus doux, les plus neutres possible.

Les follicules pileux en perte de vitesse ont tendance à produire du duvet plus que des cheveux, de manière à réactiver et redonner de la vigueur, il faut plutôt opter pour des shampoings anti chute riches en oligo éléments.

Ces traitements sont valables pour les alopécies « légères », pour les alopécies plutôt androgénétiques, c'est à dire pour les chutes de cheveux qui tiennent leur origine à l'hérédité ou à des problèmes hormonaux, il peut être intéressant de coupler ces soins à un traitement médicamenteux.

D'autre part, il existe les complémentaires alimentaires qui ont une visée essentielle : celle de rééquilibrer les carences (fer, zinc, vitamines B, etc …), ces compléments ont un effet quasi immédiat sur le tonus des cheveux, cependant, son effet ne perdure pas dans le temps, une fois le traitement terminé, les bénéfices s'estompent peu à peu. Dans ce cas également, il peut être bon de marier les compléments alimentaires à un traitement plus thérapeutique. Les traitements médicamenteux sont à envisager aussi en mode préventif, il ne faut pas attendre la perte totale des cheveux, la mort complète du follicule pour intervenir, dès que vous constatez une chute anormalement importante, il ne faut pas hésiter à consulter, le traitement bien adapté redonnera force et vigueur à tous les follicules épuisés.

Pour se faire, deux types de traitements sont proposés : les vasodilatateurs qui vont nourrir les follicules et les inhibiteurs qui vont empêcher que les cheveux ne se fatiguent, c'est un traitement efficace aussi chez les personnes dont l'hérédité est la cause majeure de cette chute anticipée.

Pour conclure, si vous vous connaissez un terrain héréditaire, il vaut mieux prévenir car il est impossible d'en guérir. Il faut aussi bien faire attention à son alimentation qui est tout aussi essentielle dans l'équilibre du cuir chevelu et permet d'afficher une chevelure en pleine santé.

Articles recommandés

  1. Le pré shampooing Le pré shampooing
  2. Phyto 7, une édition limitée? Phyto 7, une édition limitée?
  3. Choisir son après-shampooing Choisir son après-shampooing
  4. La gamme Oud Royal Forever Shine par Philip B pour les cheveux fins La gamme Oud Royal Forever Shine par Philip B pour les cheveux fins