Claude Tarantino écope de 18 mois de prison pour agressions sexuelles aggravées !

Le 09/05/2016 à 09h09 - Expert Zone

Nous vous en parlions à la mi-avril, Claude Tarantino, le "coiffeur des stars" comparaissait devant le tribunal correctionnel de Metz pour agressions sexuelles aggravées auprès de certaines de ses employées. Et le tribunal n'a pas été clément avec le coiffeur ambassadeur L'Oréal Professionnel, à la tête d'un petit empire d'une dizaine de salons : 30 mois de prison, dont 18 mois ferme. En sus, il devra s'acquitter de 5000 euros d'amende, et sera inscrit sur le fichier Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (FIJAIS).




Pour rappel, 5 ex-employées ou apprenties se sont constituées parties civiles dans cette affaire, reprochant à leur ancien patron de les avoir agressées sexuellement entre juin 1998 et avril 2009. Le parquet a réclamé 3 ans d'emprisonnement, dont une partie avec sursis, à définir par le tribunal. La défense quant à elle a plaidé la relaxe.
Au final, le tribunal aura donc infligé à Clade Tarantino une peine de 30 mois de prison, dont 18 ferme concernant 3 jeunes femmes qui ont travaillé avec lui. Un autre cas n'a pas été qualifié d'agression sexuelle, et un dernier a été prescrit.

Les 18 mois seront aménageables, le coiffeur échappera donc à l'incarcération. De plus, l'avocat du coiffeur a déclaré en marge de l'audience que le coiffeur comptait faire appel afin de réexpliquer sa position. Pour lui, les agressions sexuelles n'en sont pas, maintenant qu'il est "tactile" et "proche" de ses collaboratrices.