Comment réussir sa tresse en épi ?

Le 11/04/2013 à 08h00 - Infos coiffure

Une coiffure classe et élégante, mais plus originale que sa cousine la tresse classique, la tresse en épi n’est pas si compliquée à réussir seule, contrairement aux apparences.

Si vous savez faire vous faire une natte à trois brins, la tresse en épi n’aura pas de secrets pour vous. Il s’agit en réalité de la même technique de base mais à la place de séparer votre chevelure en trois, vous devrez la séparer en deux. Ensuite, vous isolez une petite mèche de chacune des deux branches à l’extérieur, que vous repasserez au dessus de la mèche plus importante, pour la rallier à l’autre branche au centre. Faites la même chose de pour l’autre mèche, et recommencez jusqu’à la fin de la chevelure.

tresse épi

Une fois que vous maîtrisez la technique de base, il y a quelques astuces pour embellir votre tresse en épi.

Une belle tresse est celle que l’on imagine descendre sinon jusqu’aux fesses, au moins jusqu’au milieu du dos. Si vous avez les cheveux mi-longs, n’hésitez pas à avoir recours à un postiche de la couleur de vos cheveux pour donner de la longueur.

De même, une tresse idéale est étoffée, épaisse et pleine de santé, si vous avez les cheveux longs mais très fins ou dégradés sur les longueurs, cette tresse assez serrée donnera un effet « queue de rat » assez peu enviable. Un postiche de la même couleur que vos cheveux donnera du volume à la tresse.

tresse-épi-brune

Les postiches existent de toutes les couleurs de cheveux, de toutes les longueurs et de toutes les textures. L’idéal est d’en choisir un qui se rapproche le plus possible de votre chevelure naturelle. Evitez par exemple de choisir un postiche lisse si vous avez les cheveux bouclés. De même, sur le long terme, il vaut mieux investir dans des extensions naturelles que dans des cheveux synthétiques. Les postiches en cheveux synthétiques se gardent et s’entretiennent moins bien, en plus il y a souvent une démarcation entre vos cheveux et le postiche.

Pour les cheveux courts, on peut faire des tresses en épi sous forme de torsade à fixer sur le dessus de la tête. Pour une occasion particulière, c’est une coiffure très raffinée et plus originale que le sempiternel brushing lisse avec quelques boucles sur les longueurs.

tresses-cheveux-courts

Autre tendance, la tresse démarre sur un des côtés de la nuque, au lieu de démarrer au milieu au niveau des cervicales. La tresse qui laisse la nuque découverte donne un effet un peu moins stricte à la coiffure, plus bohème. Il est vrai que la tresse reste dans l’imaginaire populaire comme la coiffure des institutrices sévères des années 1950 (en concurrence avec le chignon) et des petites filles modèles qui n’ont jamais fait de ratures sur leurs cahiers.

Pour rendre la coiffure plus décontractée, n’hésitez pas à donner un peu de leste aux mèches et à la laisser courir le long d’un des côtés de votre nuque.