Déficit public plus important que prévu : quelle conséquence pour les salons de coiffure ?

Le 17/06/2014 à 12h50 - Expert Zone

L'union européenne vient de l'annoncer, le déficit public français devrait être bien supérieur aux prévisions. Des conséquences importantes, qui pourraient bien se répercuter sur touts les secteurs d'activité en France, coiffeurs en tête. En effet, la coiffure est de plus en plus considérée par les clients comme une prestation "superflue", et fait partie des premiers budgets coupés en cas de rigueur budgétaire. 
Pourtant, les conséquences sur l'activité des salons de coiffure ne semblent pas, dans un premier temps, menacée par ce déficit en hausse. En effet, les actions envisagées par le gouvernement sont les suivantes :
- Baisse fonctionnaires (allongement de la durée du temps de travail)
- meilleure gestion des collectivités (maîtrise de la dépense)
- Développement de la chirurgie ambulatoire et des médicaments génériques
A priori donc, pas de risque imminent pour la profession de coiffeur. Pourtant, on en peut s'empêcher de penser que ce déficit en hausse sera compensé par une augmentation des impôts en France, ce qui aurait des conséquences directes sur le pouvoir d'achat des français, et donc sur les dépenses des français dans le domaine de la coiffure. Affaire à suivre donc !

Déficit public conséquences coiffure