Jean Marc Maniatis dans Carré viiip

Le 23/03/2011 à 02h04 - Infos coiffure

Enfin pas tout à fait, la fille de Jean Marc Maniatis pour être plus exacte… Carré viiip, c’est la nouvelle émission de télé-réalité de TF1. Le concept ? 16 candidats se retrouvent enfermés dans un loft et doivent « créer le buzz » pour espérer rester le plus longtemps possible dans le jeu. A la clef : 150 000 euros à gagner. L’émission fait beaucoup parler d’elle ces derniers jours dans le monde de la coiffure, et pour cause : Xénia, la fille de Jean Marc Maniatis est présente dans le jeu…

« Xénia, 23 ans, héritière… ». C’est ainsi que la jeune femme s’est présentée vendredi dernier lors de la première de l’émission carré viiip diffusée sur TF1. Anastasia Maniatis de son vrai prénom a su très vite se faire repérer de ses « amis » de télé-réalité. A à peine 23 ans, la jeune femme a les dents qui rayent le plancher, et rêve de devenir à l’image de son père une vraie business woman : une eau de source, un parfum, une ligne de maillot de bains… Rien ne semble arrêter la détermination de la jeune fille. Si ce n’est le mensonge qui l’a fait rentrer dans l’émission. En effet, la jeune femme a prétendue être une riche héritière russe, et aurait été confondue avec une certaine Xénia Tchoumitcheva, dauphine de miss Suède 2006. Une comparaison que la russe n’a pas apprécié du tout, et qu’elle dément sur son blog.

Jean Marc Maniatis est l’un des coiffeurs les plus brillant de sa génération. Celui-ci compte en effet 4 salons haut de gamme à Paris, et génère un chiffre d’affaire de presque 2 millions d’euros. La chaîne Jean Marc Maniatis est rachetée par Provalliance en 2010, la société de Franck Provost. Quand on contacte le service de presse de Provalliance rapport à cette affaire, celui-ci se contente de répondre : «Nous ne communiquons pas sur la vie privée de M. Maniatis».

Jean Marc Maniatis - Anastasia Maniatis

Le buzz est en train de prendre en tout cas, et c’est tant mieux pour Anastasia Maniatis, c’est la le but de l’émission. Reste à savoir si cela suffira pour mener une carrière aussi brillante que son père, ce qui est moins sûr… Il se trouve que celle-ci est d'ailleurs déjà nominée pour son élimination... ^^

Mise à jour : il semblerait que finalement Jean Marc Maniatis ait décidé de s'exprimer à ce sujet. Probablement de peur que cette affaire ternisse son image de marque... "Ma fille est majeure et elle est libre de faire ce qu’elle veut" a déclaré le coiffeur.