La greffe de la barbe, nouvelle tendance beauté chez les hommes ?

Le 19/06/2014 à 07h04 - Infos coiffure

Une barbe c’est viril. Mais elle est en plus classe lorsqu’elle est soignée et uniforme. D’où la question : comment faire lorsque sa barbe ne présente pas cette exigeante uniformité et qu’à place elle est toute clairsemée ? De nombreuses cliniques proposent une solution relevant de la chirurgie esthétique : les implants !
Après une telle opération, on obtient une barbe dense aux longueurs unifiées. Outre-Atlantique, le principe attire de plus en plus les hommes qui ne rechignent pas à débourser plusieurs milliers de dollars afin d’en bénéficier.
Greffe barbe

Sous son aspect décontracté, la barbe c’est toute une philosophie de l’esthétique
Qu’est-ce qui explique ce souhait de se faire une barbe ? Les inconditionnels des rajouts pilaires avant la même motivation : paraître plus jeune en camouflant les rides sous une couche de poils lesquels devant être coupés à la perfection pour éviter une allure négligée. En plus de ce désir de rajeunissement, il y a la mode de la barbe, influencée par le look hipster, qui ne semble pas s’estomper.
Ces deux phénomènes couplés, on aboutit à cette situation surprenante d’un recours massif aux implants de la barbe. En janvier, Procter & Gamble, une grosse pointure de la grande distribution américaine, a indiqué les difficultés rencontrées par ses établissements pour écouler leurs stocks de rasoirs. Ce ralentissement des ventes est à lier avec la mode masculine d’une pilosité faciale généreuse. Le 25 février, le site dnainfo.com, spécialisé dans les actualités et les études scientifiques révèlent que le nombre de New-Yorkais ayant recours aux implants de barbe est en constante augmentation.

L’implantation des poils de barbe, à expérimenter
Ben Affleck, Brad Pitt, Bradley Cooper et George Clooney l’ont démontré depuis un bon moment : une barbe soignée c’est à la sexy et branché. Les hipsters ainsi que beaucoup de bobos optent carrément pour la barbe de plusieurs jours, certains osant aller jusqu’à plus d’une semaine sans se raser. Malheureusement, tous les hommes n’ont pas la chance d’avoir une pilosité faciale bien fournie et surtout, harmonieuse. Conséquence, pour éviter un look inesthétique, il faut se raser quotidiennement. Damn !
Les cliniques de chirurgie esthétique proposent une solution à ces malchanceux : ils mettent à leur disposition une offre spécialisée dans les implants de la barbe. Et ça marche ! Bien que relevant d’une véritable chirurgie esthétique, la popularité de ce procédé ne cesse de croître, à tel point qu’il commence sérieusement à concurrencer la greffe de cheveux. Les "patients" ont généralement entre 20 et 30 ans et appartiennent au tribut des New-Yorkais branchés, perfectionnistes à souhait lorsqu’il s’agit de leur look. Professionnellement, ils sont dans les arts visuels et le spectacle. La Floride également est frappée par le phénomène. Dans les deux États américains, de nombreuses cliniques réalisent jusqu’à 5 opérations par semaine.

Une chirurgie esthétique onéreuse et complexe
Elle est complexe, car elle consiste à prélever des poils du torse, ou à la rigueur des fibres capillaires, puis à les implanter sur le visage. Ici, il est hors de question d’utiliser des poils synthétiques sinon, la pousse ne sera pas homogène. L’opération, d’une durée de 8 h, est proposée à partir de 3 000 dollars et peut atteindre 7 000 dollars en fonction de la densité recherchée.