Les coiffures de footballeurs

Le 27/01/2014 à 08h11 - Coiffure insolite

Les vedettes du ballon rond sont réputées pour leurs formidables jeux certes, mais pour beaucoup, également pour leurs coupes de cheveux. Les différentes péripéties capillaires de Beckham ou de Cristiano Ronaldo ne sont pas en tout cas passées inaperçues. Mais ils ne sont pas les seuls dans l’arène. Meilleur Coiffeur vous dresse un topo non exhaustif de ces petites merveilles capillaires qui ont égaillé en 2013 le monde très macho du football.

 

Cristiano en demi-crête

Commençons par une coupe que semblent apprécier les joueurs : la crête. On se souvient de celle de David Beckham partiellement teinte en rouge, il y a de cela quelques années. Mais détrompez-vous, le style est loin d’être démodé. Un grand champion, ballon d’or en 2009 et 2014, remet la crête au goût du jour : Christano Ronaldo. À la fin du printemps 2013, le footballeur apparaît avec une nouvelle coiffure, une crête stylisée à la sauce 20013. Elle ne fait pas iroquoise, mais reste une crête. Celle de Ronaldo se concentre sur le haut du crâne et légèrement balayée vers la gauche, agrémentée de quelques mèches blondes. Le reste de ses cheveux est coupé au millimètre. Enfin, sur le côté droit une bande est tracée, sans doute au rasoir.

cristiano-ronaldo-crete

 

Zlatan en  half-hawk

La mode du half-hawk n’a pas seulement conquis les stars et les beautystas. Zlatan Ibrahimović, icône redoutable du PSG, s’y est également lancé l’année dernière. Le footballeur a rasé le côté droit et laissé ses longueurs ailleurs. On doit avouer que le résultat n’est pas convainquant quand ses cheveux sont lâchés. Mais lorsqu’ils sont attachés en queue-de-cheval, le rendu est pas mal.

zlatan-half-hawk

 

Neymar, en digne successeur de Beckham

L’Anglais a influencé le jeune Brésilien dans le domaine capillaire ! C’est le cas de le dire lorsque l’on suit les différentes coupes que le jeunot du FC Barcelone s’est offertes en un temps record. Courant 2013, il a même reproduit la crête iroquoise de David Beckham en son temps. Une différence toutefois : celle de David avait les pointes teintées en rouge alors que celle de Neymar était maquillée en jaune.

neymar-coiffure

 

Marouane Fellaini en Foxy Brown 

Le joueur de la Manchester United assume ses cheveux frisés et bouclés. Tant et si bien, qu’il ne les a pas coupés : en poussant, la masse capillaire s’est constituée en touffe pour offrir au sportif une coupe nappy, ultra-afro, comme celle portée par Pam Grier lorsqu’elle a campé le personnage de Foxy Brow en 1974. Cette coiffure fait également très disco, entre nous. Au mois de mai 2013, Marouane est même allé plus loin en teignant sa tignasse avec une teinte argentée. Rassurez-vous, ce n’était pas pour sortir dans la rue. Ce choix est le résultat d’un pari dans le cadre d’une œuvre caritative.

Marouane-Fellaini-cheveux

 

Taribo West, le champion de l’excentricité

Bien qu’il ne joue plus, il difficile d’ignorer la coupe de ce joueur nigérian qui a réalisé d’exceptionnelles prouesses dans les années 90. Quel fan de foot ne se souvient pas de ses deux mini-couettes tressées sur le crâne et les quelques vanilles à l’arrière ? Le tout en vert et blanc ! Une chose est sûre : en matière d’extravagance capillaire, aucun footballeur n’a encore réussi à le détrôner, y compris Ronaldo et son petit triangle de cheveux à la base du front.

Taribo-West-cheveux

coiffure-ronaldo