Les femmes portant des extensions n'aiment pas qu'on le sache !

Le 30/04/2014 à 13h48 - Coupe de cheveux

Aujourd'hui, il devient de plus en plus simple de simuler une coupe de cheveux. Un passage chez le coiffeur, et vous passez d'une coupe pixie à de belles boules longues bien wavy. Si dans ce cas extrême c'est quelque chose de très visibles, beaucoup de femmes ont recours aux extensions sans même que vous ne vous en rendiez compte. 1 femme sur 3 pour être précis, qui essaiera au moins une fois dans sa vie de porter des extensions... Pourtant, cela reste un sujet tabou auprès des femmes, qui ne souhaitent absolument pas que leur secret de beauté soit un jour dévoilé au grand public... 
Selon un sondage réalisé pour l'expert de la coiffure hairtrade.com, 38% des femmes utiliseraient des extensions de cheveux dans le cadre de leur routine beauté quotidienne. Pour autant, près de 87% d'entre elles n'en piperaient mot, et ne diraient rien à leur entourage. 
Marion, qui a participé à l'enquête, témoigne : "Ce n'est pas que je le garde particulièrement secret. Mais les extensions aujourd'hui sont tellement bien faites, que personne ne peut dire si c'est mes vrais cheveux ou non. Il fut un temps ou c'était un produit réservé aux stars, mais maintenant que c'est devenu accessible à tout à chacun, on dirait bien que chacun y trouve son compte, et n'ait pas spécialement envie de le hurler à la terre entière". 
Nael, une autre participante à l'enquête surenchérit : "les extensions, c'est juste devenu quelque chose dont je ne peux plus me passer. Elles apportent un glamour supplémentaire à ma personnalité. Le fait que j'ai une "perruque" au dessus de la tête ne change en rien ma personnalité, je veux juste être plus belle. Même mon mari ne sait pas que je porte des extensions... Enfin, je crois...". 
Les 2/3 des femmes interrogées affirment d'ailleurs ne pas être en mesure de dire si leurs amies portent ou non des extensions, preuve que les technologies ont bien évolué dans le milieu... 

Les femmes portant des extensions n'aiment pas que l'on le sache !