L'Oréal veut conquérir l'Afrique

Le 20/01/2012 à 08h00 - Expert Zone

Depuis quelques années, le marché capillaire dédié aux africains est en plain expansion. La grande société l'Oréal veut profiter de cette explosion et conquérir le vieux continent. La firme veut en effet  avoir 50 % du marché capillaire africain. L'Oréal a saisi qu'il s'agissait d'un marché sérieux, que les africains étaient très à l'écoute de leurs cheveux, surtout les africaines.



En effet, les cheveux très frisés, voire crépus sont une cible privilégiés des marques capillaires. Le salon dédié aux métisses l'a prouvé dernièrement. Les femmes noires et métisses consacrent beaucoup de leur budget pour leurs cheveux.

Les kits de produits défrisants sont un véritable succès. De manière à centraliser ses activités et de réduire les coûts, la société s'implante en Sud Afrique. C'est aussi là que les moyens financiers sont les plus grands et l'accès à l'Arabie Saoudite y est plus simple. Le Golfe persique reste aussi une partie du globe à conquérir. L'Orient est aussi une piste à ne pas négliger.

Le géant mondial de la cosmétique et des produits capillaires fait de la crise un moteur d'investissement. L'entreprise française a déjà 100 ans et profite aussi de cet anniversaire elle prévoit des projets de solidarité, donnant ainsi la chance aux jeunes défavorisés d'accéder à une formation et de cette manière d'apprendre un métier. En France, L'Oréal travaille de paire avec Fadela Amara qui est la secrétaire d'Etat à la ville. C'est une initiative qui vise à relancer l'emploi à leur manière.

Quels seront les produits proposés aux populations africaines ? Des crèmes spéciales pour les peaux africaine, des gommages bien adaptés à leur type de peau, des shampoings pour leur bébé, des chaussettes hydratantes pour les femmes âgées.

Selon la direction du groupe L'Oréal la conquête ne fait que commencer. La mondialisation des produits capillaires restent à faire dans de nombreux autres pays. Ils sont très ambitieux car ils veulent conquérir un milliard de consommateurs supplémentaires.

La crise économique les a freiné dans leur expansion, les obligeant à fermer des usines et licencier de nombreuses personnes. Pour ces pays, les produits capillaires constituent une très grosse part de marché. L'Oréal possède des laboratoires dans beaucoup de pays.

Mais les cosmétiques, les crèmes de jour et autres ne sont pas les premières ventes, L'Oréal est en effet détrôné par le brésilien Natura et l'américain Avon. L'Oréal a su conquérir de nombreux pays, ils sont parmi les leaders mondiaux des produits capillaires. Qui ne connaît pas la marque ? Même le slogan est de devenu très connu : « parce que je le vaut bien ! »

L'Oréal a su choisir des ambassadeurs et des ambassadrices de qualité. L'avenir dira si cette conquête africaine est une réussite. L'Afrique s'avère être une part de marché presque aussi importante que celle du Brésil, à savoir plus de 9 milliards d'euros ! Cela peut laisser rêveur.

Capillairement parlant, la marque a toutes ses chances, vu qu'à ce niveau, elle domine déjà dans de nombreux pays. Avec les stars mondiales afro américaines, latino américaines qui ont inspiré les femmes métisses au niveau de la coiffure. En effet, le lissage s'est démocratisé.

Articles recommandés

  1. Un appel au boycott des produits Garnier après un don à l'armée Israelienne Un appel au boycott des produits Garnier après un don à l'armée Israelienne
  2. Bad buzz pour L'Oréal Professionnel Belgique Bad buzz pour L'Oréal Professionnel Belgique
  3. Ouvrir une franchise Camille Albane avec seulement 25 000 euros ! Ouvrir une franchise Camille Albane avec seulement 25 000 euros !
  4. Les soins réparateurs Tokio Inkarami Les soins réparateurs Tokio Inkarami