Maîtriser l'effet wetty

Le 19/08/2014 à 14h58 - Trend Zone

Comme un mantra, les designers n’ont cessé de répéter que les wavies et l’effet mouillés sont les incontournables de 2014 que ce soit au printemps-été ou en automne-hiver. Alors MeilleurCoiffeur se propose de vous présenter plusieurs manières de jongler avec l’effet wetty (mouillé, humide) histoire de diversifier votre coiffure et d’éviter la monotonie de style.

Ultra-plaqué
Enduisez toute votre chevelure d’une huile capillaire. Dessinez une raie franche au milieu de la crinière en vous aidant d’un peigne à queue. Brossez minutieusement vers l’arrière la matière située des deux côtés de la frange pour obtenir une crinière rigoureusement aplatie. La matière balayée vers l’arrière va servir à vous concocter une queue-de-cheval. En effet, l’ultra-plaqué se marie obligatoirement avec un chignon de danseuse tout discret que vous montez avec une queue-de-cheval classique. Pour un léger effet de style, faites une natte avec la queue-de-cheval avant de l’enrouler en chignon. Mais, quel que soit le style, notez qu’il s’agit d’une queue-de-cheval basse au niveau de la nuque.

Allure de surfeuse
Pour prolonger votre look de plage surtout cet automne, vous trouverez dans cette coiffure la solution idéale. Mais on le concède, elle n’est pas en faveur de la santé des cheveux. Durant vos vacances passées à la plage, ramenez un peu d’eau de mer que vous versez dans un pulvérisateur. À défaut, contentez-vous d’une eau salée. Humidifiez vos cheveux puis séchez grossièrement au sèche-cheveux ou à l’air libre. Lorsqu’ils sont à moitié secs, vaporisez l’eau salée ou l’eau de mer dessus. Finalisez en froissant la matière avec vos doigts. Si vous souhaitez allez vite, il existe sur le commerce des sprays spécialement conçus pour obtenir cet effet (par exemple : Surf spray Bumble Bumble, Spray Créateur d’Ondulations #TXT01 de L’Oréal Paris…).

Effet sortie de bain (ou de douche)
Le travail se fait sur une crinière sèche ou légèrement humide. La technique est simple : vous enduisez généreusement votre crinière, des pointes aux longueurs, d’une huile sèche. Cette dernière est un élixir capillaire, allié de toutes celles qui souhaite une huile qui fait office de soin et de coiffant. Très important, vous devez choisir votre huile sèche en fonction de la qualité de vos cheveux. Enfin, lorsque vous peignez votre matière, dessinez une raie excentrée.

Cheveux faussement gras
On vous rassure, l’effet est loin d’être inesthétique et on ne vous reprochera pas de ne pas vous être lavé les cheveux depuis plusieurs jours. Pour obtenir cet effet, commencez par verser généreusement de l’huile capillaire dans la paume des mains et enduisez-en grossièrement votre crinière (sur certaines parties vous en mettrez beaucoup alors que sur d’autres vous effleurez à peine). Avec les mains, vous plaquez ensuite le tout vers l’arrière (ne tirez pas trop). Fixez la coiffure à l’aide de deux petites nattes qui partent de derrière les oreilles. 

Un semblant de décoiffé, mais brillant
Pour le décoiffé, vous avez besoin de monter le volume de votre crinière grâce à des soins (par exemple : utilisez la gamme Elsève Fibralogy). Appliquez ensuite de l’huile capillaire ou du gel coiffant sur la matière et froissez avec les doigts. Pour finir, divisez la masse capillaire en deux en suivant comme axe une raie excentrée. Pour maintenir la partie la plus fournie en matière, aidez-vous d’une petite barrette.

Un wetty stylé
Offrez à votre chevelure un duo de style : appliquez de l’huile sur les racines et leurs alentours et froissez le reste des longueurs à l’aide d’un spray à l’eau de mer. Passez le gros de la chevelure par-dessus une de vos épaules pour un one shoulder décontracté. 
Wetty effect