L'effet mouillé, le "must have" 2014

Le 03/02/2014 à 06h50 - Trend Zone

L’effet mouillé, on connaît. Cela fait 2 ans au moins qu’il monopolise les carnets des tendances des créateurs et modeuses. Pour 2014, il n’est bien évidemment pas question de s’en débarrasser. Cependant, cette année, l’effet mouillé arbore un look androgyne rappelant légèrement les cheveux gominés très à la mode dans les années 50 chez les hommes. Ce look est mis en valeur sur une coupe au carré.
Wet look 2014

Effet wet et slide back sur coupe au carré
L’effet wet est le résultat d’une utilisation abondante de laque, mais également de gel. Pour un effet androgyne, il faut une quantité de gel ou de laque plus importante que de raison, car l’objectif est d’envoyer vers l’arrière la matière à la base du front.
Vous l’aurez compris, les femmes reprennent le principe du slide back à la gomina sans raie. Le coiffage se fait de préférence avec un peigne doté de dents serrées. Le style est présent sur le défilé printemps-été 2014 de Mouret ou encore chez Cushnie et Ochs. Sur les deux modèles, l’effet wet est réalisé sur un carré. Le slide back avec raie est vu sur Kenzo qui le réalise sur un carré long.

Effet mouillé sur cheveux longs
Le wetty atteint son summum : chaque mèche reçoit une généreuse dose de laque ou de gel puis sculptée à l’aide des doigts avant que toute la chevelure est ramenée vers l’arrière. Pour le petit côté stylé, osez le Dip and Dye sur les pointes.
Autre solution, beaucoup plus excentrique, les longueurs sont lissées puis toutes les mèches situées à la base du front sont enduites de gels avant d’être rabattues vers l’arrière. On va dire qu’il s’agit là d’une demi-wetty.
Il est également possible de badigeonner de gel et de plaquer au peigne toute la matière jusqu’à l’arrière des oreilles. À ce niveau, le brushing  prend le relais. Cette coiffure est architecturale ! On peut reprendre le principe précédent avec quelques modifications : on crée une raie centrale et au lieu de brusher les longueurs, on les passe au fer à boucler pour y sculpter de larges volutes. Oui, il ne faut pas l’oublier : le wavy répond également présent dans la liste des tendances de cette année.

Frisottis en mode effet mouillé
Considérés comme des ennemis redoutables de la chevelure, cette année, le vent a tourné pour les frisottis : associés à un effet mouillé, ils deviennent un des it coiffures de 2014, un must have capillaire. Il existe dans le commerce des  gammes de produits pour cheveux bouclés ainsi que des lignes de capillaire destinées à la réalisation des boucles.
Pour obtenir de jolis frisottis, on se fait un shampoing et après-shampoing avec ces produits. Puis on applique un démêlant et on démêle à l’aide d’un peigne à dents larges. On attend quelques minutes et on rince. On éponge délicatement (la matière ne doit pas sécher) et on applique un sérum pour cheveux bouclés tout en tortillant légèrement les longueurs. Et au passage, on ne touche surtout pas aux cheveux qui se sont agglutinés. On finalise en aspergeant copieusement du spray effet mouillé sur les cheveux ou on applique abondamment du gel ou de la cire. On tire l’ensemble vers l’arrière pour former un semblant de queue-de-cheval ou de tresse africaine. Quelques attaches derrière la tête seront sans doute nécessaires pour obtenir cet effet.

One shoulder ondulé et effet mouillé
Ce style est beaucoup plus facile à réaliser. Il consiste lors d’une première étape à passer au fer à boucler chaque mèche. Dans une deuxième étape, on inonde la matière de gel. Et pour être pile poil dans la tendance, on se fait une coiffure one-shoulder à la main.
Si on ne possède pas de curler, pas de panique. On humidifie la matière avec une eau coiffante, puis on froisse chaque mèche avec de la cire ou du gel avant de coiffer au doigt en guide de peine. On trace une raie de côté et on réalise son one-shoulder. On finit par la pulvérisation d’un spray de fixation.