Offres d'emploi coiffure : analyse du marché et lancement de JobsCoiffure.fr

Le 17/06/2013 à 08h00 - Expert Zone

Edit : cet article a été modifié le 5 Août 2013, suite à un courrier rectificatif reçu par l'un des acteurs originellement cité dans cet article. 

Un problème existe depuis des années sur le marché de la coiffure. Il y a beaucoup de turnover dans les salons, donc de nombreux employés potentiels qui recherchent un emploi, mais également de nombreux salons de coiffure qui peinent à trouver des employés. Un paradoxe dans un pays en crise... Mais quand on réfléchit bien, ce n'est qu'une conséquence logique de l'évolution de notre société...

Les marché des annonces de coiffure à évolué ces dernières années, avec l'apparition d'Internet. Néanmoins, la coiffure reste l'un des rares secteurs d'activité ou une grande partie du marché du recrutement passe par la presse professionnelle papier. Pourtant, comme tout le monde le sait, la presse papier est en nette perte de vitesse, à l'image des grands groupes médias français qui sont maintenus artificiellement en vie par les subventions de l'état. En effet, les jeunes (et les moins jeunes) désertent les supports papiers au profit des supports numériques. Et force est de constater que les médias traditionnels ont les plus grandes difficultés à s'adapter au numérique...

Si on ajoute à cela des prix importants pour la diffusion d'une offre d'emploi (comptez plusieurs centaines d'euros pour une annonce diffusée pendant 1 mois sur la plupart des supports web ou papier), vous avez la un joli cocktail qui ne demande qu'à exploser, surtout quand on connaît l'état actuel du marché de la coiffure en France...

Generik, le trublion du marché de la coiffure professionnelle, a en tout cas décidé de jouer les chiens au milieu du jeu de quilles, en lançant JobsCoiffure.fr, un portail dédié aux offres d'emplois dans le monde de la coiffure. Et comme à son habitude, Generik a pris le parti de rendre la vie des coiffeurs plus belle, en proposant la diffusion des offres d'emploi gratuitement. Un concept qui n'est pas sans rappeler Le bon coin ou CraigsList à son lancement, face au colosse aux pieds d'argile qu'était eBay...

jobscoiffure

Reste à savoir maintenant si la sauce va prendre. En effet, la réussite d'un site d'annonces gratuites repose sur 2 piliers : proposer suffisamment d'annonces, et disposer de suffisamment de demande (ndlr disposer de suffisamment de rechercheurs d'emplois qui consultent la plateforme).

Pour ce qui est de la récupération d'offres d'emploi, il ne fait aucun doute que Generik va copier ce qui a fait le succès du bon coin, à savoir appeller les coiffeurs qui diffusent leurs offres d'emplois sur les supports payants pour leur proposer de diffuser gratuitement leur offre sur JobsCoiffure.fr. La force de frappe de la marque, et son organisation très orientée marketing direct ne devraient poser aucun soucis quand à la mise en place d'une opération de ce genre. De plus, les milliers d'expéditions journalières de colis de produits aux salons de coiffure lui permettront probablement d'insérer des flyers dans les colis, afin de faire la promotion de ce nouveau service auprès des gérants de salon de coiffure.

Mais le vrai défi qui attend la marque reste la demande. Le site va-t-il réussir à séduire suffisamment de coiffeurs en recherche d'emploi pour devenir un incontournable sur le marché des annonces de coiffure?

C'est justement la toute la force des magazines professionnels. En effet, les magazines étant distribués en masse dans les écoles de coiffure, habituant ainsi les coiffeurs en recherche de stage ou d'un premier emploi à utiliser leurs supports, et se positionnant ainsi avant même l'entrée dans la vie active des coiffeurs en tant qu'incontournable de la recherche d'emploi... De plus, des groupes puissants (Provalliance, Dessange, Dervyn...) qui les soutiennent financièrement depuis des années en diffusant leurs offres d'emploi sur ces supports nous laisse penser que la "révolution" du marché des annonces de coiffure pourrait prendre un peu plus de temps que prévu.

C'est donc un pari ambitieux qui attend la marque, mais c'est loin de faire peur aux fondateurs de la marque, Delphine et Bruno Mocher, qui nous ont habitués depuis des années à réussir la ou tout le monde échoue... Quoi qu'il en soit, chez MeilleurCoiffeur, nous sommes fans des initiatives Internet, et encore plus des initiatives qui ont pour but de dynamiser des marchés qui n'ont pas évolués depuis des décennies. Nous souhaitons donc bon vent à JobsCoiffure.fr, et félicitons le travail des équipes web de la marque qui livrent ici un produit abouti et attrayant !

Articles recommandés

  1. Interview de Camille de la page VDM de coiffeuses Interview de Camille de la page VDM de coiffeuses
  2. Meilleur COIFFEUR fête ses 1 an... Meilleur COIFFEUR fête ses 1 an...
  3. Animer sa page fan facebook Animer sa page fan facebook
  4. MeilleurCOIFFEUR.com dans Coiffure de Paris MeilleurCOIFFEUR.com dans Coiffure de Paris