Ondulations, boucles, crêpage : les musts de 2014

Le 08/08/2014 à 09h57 - Trend Zone

Visiblement, 2014 rejette les lignes strictes. Cette année, on s’émancipe au niveau capillaire. On donne vie à la matière, on la met en mouvement, on lui offre du dynamisme et du volume aussi. Pour cela, rien de mieux que les ondulations, les boucles et le crêpage.

Les ondulations
À l’instar de Beyonce sur sa dernière tournée mondiale, les ondulations sont dessinées de préférence sur une coupe au carré, que celle-ci soit plongeante ou non, courte ou longue. Pour obtenir les wavies, soit on fait passer les longueurs au curler, soit on froisse à la main. Mais on doit l’avouer, le résultat est beaucoup plus naturel en manuel. Pour fixer, on diffuse une voile de laque. La raie, de côté ou centrée, ajoute du charme à la coiffure. Pour une allure rock, on fait l’impasse sur la raie et on mise sur une frange longue légèrement effilée, à ne surtout pas lisser bien évidemment.
Celles qui ont les cheveux longs, les magnifieront de wavy lâches obtenus à l’aide d’un passage au fer à boucler avant de grossièrement défaire les boucles obtenues par un délicat brossage. Pour le côté stylé, on fait glisser une discrète barrette sur chaque côté de la tête. Autre alternative, elles peuvent faire valser les ondulations de leurs longueurs avec un crêpage de la matière située au-dessus du crâne. Après avoir crêpé cette partie de la chevelure, on la ramène vers l’arrière. Ainsi, deux styles tendance sont réunis sur une même coiffure : wavy et crêpage.
Wavy

Le crêpage
Le chignon crêpé est de nouveau à l’ordre du jour comme en 2012. La tendance a été réveillée par les grandes maisons de couture comme Christian Dior ou encore Rochas durant la présentation de leur collection printemps-été 2014. Bien évidemment, chez les designers le style est complexe ce qui en fait des modèles à éviter dans son quotidien. Christian Dior par exemple a fait twister chignon crêpé et effet mouillé. Rochas pour sa part a établi une limite floue entre chignon crêpé et chignon flou. D’où l’allure légèrement burlesque de la coiffure. Pour celles qui ont des ultra-longueurs et qui n’ont pas peur de passer pour une originale, on ose le volume horizontal : on s’offre une raie centrale, on lisse la matière des racines jusqu’à hauteur des oreilles, on boucle puis on crêpe à l’extrême tout le reste des longueurs.
Chignon crêpé

Les boucles
On ne le répétera jamais assez : les boucles sont un must have cette année, surtout si elles sont dessinées sur une coupe au carré ! Les solutions pour réaliser ses boucles ne manquent pas. On peut même procéder au doigt dans le cas où on ne souhaite que des pointes bouclées. Pour une allure rétro, on mise sur un carré court à raie de côté et avec les longueurs plaquées. Les boucles, bien généreuses, sont réservées aux pointes. Si on a les cheveux longs, on note que crêpage et boucles peuvent être alliés sur une même coiffure : on commence par crêper la matière puis on boucle à l’aide d’un fer. On poursuit par plusieurs pulvérisations de laque avant de finaliser avec un spray effet mouillé comme celui de Vivelle Dop. 
Boucles