Période de vache maigre en prévision pour les coiffeurs !

Le 20/09/2016 à 15h54 - Expert Zone

EDIT : suite à un tollé déclenché par la publication de cet article sur le groupe "Le club des coiffeurs sur Facebook", j'ai à la demande du modérateur du groupe Edouard supprimé les posts des membres qui illustraient cet article. Ne reste donc que le message de Edouard qui résume assez bien la situaton. 

Comme chaque année, après l'euphorie de la fin des vacances et des coupes de rentrée, c'est au tour de la fameuse période de vache maigre pour les coiffeurs de faire son apparition (et ce malgré le fait que le secteur de la coiffure va mieux, selon les derniers chiffres de l'UNEC). En effet, la rentrée est bien souvent synonyme de restrictions budgétaires pour les ménages, qui voient leurs impôts arriver en masse, et qui font les comptes une fois les vacances finies (et qui bien souvent se serrent la ceinture suite à des dépenses un peu trop importantes pendant les vacances). 

Et les premiers à souffrir de cette situation sont les coiffeurs. En effet, la coiffure fait partie des dépenses arbitrables des ménages, et ce poste de dépense est l'un des premiers à sauter en cas de restriction budgétaire. Nous vous étonnez donc pas si le carnet de rendez-vous reste désespérément vide, ce n'est qu'une passe, la période de noël approche à grands pas, l'occasion de remplir les tiroirs caisse pour entamer sereinement l'année 2017 ! 

Et si jamais vous êtes stressés, pas d'inquiétudes, vous êtes loin d'être les seuls à subir cette situation, preuve en est les discussions qui fleurissent en ce moment sur "Le groupe des coiffeurs sur Facebook". Allez les coiffeurs, on sert les dents, on en profite pour faire du ménage / refaire sa vitrine / préparer les fêtes de fin d'année, et tout va bien se passer ! Bon courage à vous tous !