Produits de coiffure dangereux

Le 07/03/2012 à 08h00 - Infos coiffure

Les premiers produits dans la ligne de mire des chercheurs sont les produits colorants. Ces derniers favoriseraient l'apparition du cancer de la vessie. En effet, certaines substances chimiques présentes de ce genre de produits seraient nocives pour notre santé. Bien entendu, la plupart des colorations sont saines et de portent pas atteintes à notre santé.



La coloration s'est énormément démocratisée que ce soit chez les femmes comme chez les hommes. La commission européenne s'est penchée sur ce problème de santé publique.

La conclusion de cette recherche est que vingt deux substances contenues dans ces produits capillaires seraient dangereuses. C'est pour cette raison qu'elles sont désormais exclues de la composition de certaines colorations. La liste existe depuis 2006, cependant il est difficile d'établir une corrélation entre ces produits et le cancer de la vessie.

D'autres produits comme le lissage brésilien sont mis en cause. Ce produits permet aux cheveux d'être lisses et brillants, il est plébiscité au travers le monde entier. Cependant, certains doutes persistent, selon les autorités américaines  et canadiennes, le lissage brésilien pourrait être dangereux pour la santé.

En quoi peut il être dangereux ?

Le formaldéhyde appelé communément  formole est utilisé dans la confection de ce produit. Dissout dans l'eau, il dégage un gaz très nocif pour la santé, c'est ce qu'annonce le journal « The Sun ». De  manière à sécuriser l'usage de ce produit, l'Union Européenne  demande que le dosage de ce formole soit descendu à 0,2 %. En attendant, il faut s 'assurer de l'absence de formaldéhyde.

En effet, certains produits révolutionnaires dans leurs résultats donnent des effet secondaires catastrophiques. C'est avec le recul que les risques sont calculés. Les consommatrices européennes sont protégées car la diminution du taux de formaldéhyde à 0,2 % serait une décision salvatrice.

En effet les produits concernées par cette accusation, seraient Les produits capillaires incriminés ont été saisis par l’AFSSAPS (Agence Française de sécurité Sanitaire des produits de santé) et la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), ceux ci contenaient des taux beaucoup trop hauts de formaldéhyde, ils sont très largement supérieurs à la limite autorisée qui est de 0,2 %. Or, certains produits lissants pour cheveux ou défrisants, avaient des concentrations en formaldéhyde allant de 0,61 % à 5,87 % !

Avant toute utilisation, soyez vigilantes et vérifiez bien ce taux. Il est vrai que tous ces produits dégagent des odeurs assez fortes et piquent souvent les yeux et le cuir chevelu. Ce qui indique souvent l'existence de produits nocifs.