Science : c'est la mère qui transmet de gène de la calvitie !

Par Thibaut Le Pellec, le 08/03/2017 à 10h58 - Expert Zone

C'est la plus grande étude jamais menée sur le sujet, et qui pourrait bien tordre le cou à de nombreuses idées reçues : contrairement aux croyances populaires, la calvitie ne serait pas transmise génétiquement par le père, mais bien par la mère. En effet, l'étude menée par l'université d'Édimbourg (au Royaume-Uni) a révélé que le chromosome X, transmis par la mère, est le premier contributeur à l'apparition d'une calvitie. 

"On estime que le seul chromosome X participe à hauteur de 5% à l'apparition de la calvitie" indique Riccardo Marioni, responsable de cette étude. "Ce qui en fait le premier contributeur, et confirme ainsi l'impact de l'héritage maternel ! ". En effet, les scientifiques ont identifié pas moins de 125 gènes différents qui sont des marqueurs de la calvitie, dont 13 seraient situés sur le chromosome X. Parmi les gènes concernés, on retrouve notamment un récepteur hormonal à l'androgène, ce qui indique l'importance majeure des mécanismes hormonaux dans le processus de la calvitie. 

Une avancée majeure donc dans la recherche sur la calvitie, qui devrait déboucher dans quelques temps sur le premier algorithme prédictif de calvitie, basé sur l'ADN.