Science : les femmes se colorant les cheveux ont 23% de chance en plus de développer un cancer du sein

Le 13/03/2017 à 10h45 - Infos coiffure

Une étude qui vient de paraître, et qui fait froid dans le dos... En effet, des chercheurs de l'université d'Helsinki viennent de mettre en exergue le lien entre coloration de cheveux et cancer du poumon. En effet, selon les propos relayés par The Sun, "il y a une augmentation de 23% des chaces de développer un cancer pour les femmes qui se teignent les cheveux comparé à celles qui ne le font pas". La porte-parole de cette étude, Sanna Heikkinen travaille pour le compte de l'université d'Helsinki et pour le Finnish Cancer Registery, et fait office de somité dans son pays pour tout ce qui a attrait au cancer. 
La scientifique tempère tout de même en indiquant qu'elle a besoin de confirmer le rôle des hormones contraceptives. La scientifique en a profité pour rappeler l'mportance de la mamographie dans la détection du cancer. 

Un nouveau coup dur pour la profession de coiffeur, qui rapellons le est en perte de vitesse depuis des années. La couleur reste la prestation préférée des femmes, et de plus en plus d'hommes y succombent également. A suivre !