Après être passé à 2 doigts de la mort suite à un passage chez le coiffeur, ce client gagne 110 000 euros !

Le 12/12/2016 à 13h51 - Expert Zone

C'est un syndrome assez rare, et peu connu, mais qui se multiplie ces derniers temps : le syndrome du salon de beauté. Et un salon de coiffure vient d'en faire l'amère expérience, ayant été condamné à verser 110 000 euros de dommages et intérêts à la victime de ce syndrome. La cause ? Tout simplement un shampooing au bac... Retour sur cette affaire incroyable ! 




Dave Tyler, 45 ans, est un anglais tout ce qu'il y a de plus normal. Mis à part le fait que celui-ci se soit effondré en plein milieu d'un rendez-vous professionnel en 2011. À son réveil, le neurochirurgien lui a posé cette question étonnante : "Vous êtes-vous fait couper les cheveux récemment ?". Et la réponse est oui, 2 jours avant son malaise, Dave avait été se faire couper les cheveux. Les spécialistes estiment que le client a subi une pression excessive sur une artère, ce qui a conduit à la création d'un caillot qui s'est logé dans son cerveau, et l'a poussé à faire un AVC... 
Dave Tyler marche aujourd'hui avec une canne, mais ne pourra plus jamais conduire, car l'AVC lui a causé des troubles de la vue. Il a attaqué le salon en justice, et a obtenu en réparation la somme de 110 000 euros, dans une conciliation évitant ainsi au salon de se voir traduit en justice. 

C'est la 3e fois que nous entendons parler de ce syndrome : en 2000 à Poole (Angleterre) et en 2014 à San Diego (États-Unis). À suivre !