Cauchemar chez le coiffeur : qu'en avez vous pensé ?

Le 11/12/2015 à 09h59 - Expert Zone

Hier soir, la diffusion du deuxième opus de cauchemar chrez le coiffeur a eu lieu sur M6. L'occasion pour les téléspectateurs de retrouver avec plaisir Sarah Guetta, en visite dans un salon de coiffure de Roissy en Brie, Scalpetou. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la surprise fut grande quand nous avons découvert l'état du salon. Nous n'avions jamais vu ça... Si à la limite nous n'avons pas à juger des goûts et des couleurs des personnes quand à la décoration du salon, niveau hygiène, nous n'avions jamais vu ça... Le salon était dans un état délabré, et c'est une gérante parfaitement dépassée par les évènements, Nadine, que nous avons découverte... Et surtout, la gérante du salon, Nadine, est dans le déni total vis-à-vis de l'état de son salon, malgré les remarques de Sarah Guetta... Retour sur cette émission, qui nous a donné des hauts le coeur... 




Sarah Guetta se rend donc dans le 77, à Roissy-en-Brie. Elle a été contactée par les deux apprenties de la gérante Nadine, qui refuse depuis des années de voir la situation en face : son salon est au bord du gouffre... Baisse de clientèle, salon vieillissant... Le salon a plus que jamais besoin d'aide. Sarah se rend donc à Roissy en Brie et découvre l'horreur... Nous ne pensions pas qu'il pouvait exister des salons avec de telles lacunes en terme d'hygiène... Salon vétuste, sale, cheveux qui traînent partout, outils non stérilisés, douchettes des bacs rafistolées, traces de rouilles sur les éviers... Tout est à jeter ! Et c'est sans parler des toilettes, immondes... 9 ans sans changer une cuvette cassée, pas de ménage... Tout bonnement scandaleux, on pensait que les problématiques d'hygiènes se limitaient aux restaurants, mais là clairement, nous sommes sur les fesses... Honteux !
Place ensuite au coiffage, où Nadine ne s'en sort pas mieux... Pourtant, la coiffeuse fan de brushings se dit être "en avance sur l'air du temps, et ça ne se sait pas assez"... Tellement en avance sur l'air du temps que Kate Middleton n'est pas arrivée à ses oreilles. La gérante décide de laisser le brushing à son apprentie, qui craque sous la pression. Elle passe son temps à faire des shampooings, et est complètement démotivée. Sarah prend les choses en main, et impose à Nadine la réalisation du brushing... Et la, catastrophe. Rien ne tient, Nadine utilise la laque en quantité, et produit au final un brushing digne d'un amateur. Elle confessera après ne pas aimer ce type de brushings... Mais surtout, la gérante se refuse à écouter les conseils de Sarah, et refuse toute remise en question. Un refus qui sera confirmé malgré la flagrance des caméras cachées effectuées par les clients mystères. La patronne n'en démord pas, elle a raison, les autres ont tort ! 
Nous avons également eu beaucoup de peine pour les deux apprenties, qui subissent la chape de plomb de la coiffeuse... Elles n'apprennent plus rien, sont complètement démotivées, et ne savent plus comment s'adresser à leur patronne. Même la séance des petits papiers, ou les apprenties expriment ce qu'elles ont à dire à leur patronne... Et malgré cela, la mauvaise foi de la patronne reprend le dessus, ou elle casse ses employés sans ménagement, allant jusqu'à remettre en question des compétences de ses apprenties malgré le fait évident que celles-ci ont un niveau bien supérieur en technique, management et relations humaines que la patronne elle même... Honteux, et surtout cette mauvaise foi manifeste est insupportable, l'image renvoyée de la gérante de salon de coiffure est une honte ! 
La technique de la coiffeuse n'est pas meilleure pur autant, et ce malgré les 30 ans d'expérience de la gérante... Une de ses clientes demande une couleur bleue sur une base décolorée rose, soi-disant la spécialité de Nadine, malgré la technicité extrême de cette couleur... Mais les temps de pose, ainsi que les conseils plus que limites nous font vite prendre conscience que les lacunes de Nadine ne se situent pas seulement au niveau de l'hygiène... Et il en est de même pour l'accueil des clients : temps d'attente scandaleusement longs, pause banane alors que des clientes sont en attente... Bref, l'angoisse... Mais heureusement que Sarah est là, et reprend le dessus, en misant davantage sur les apprentis que sur la patronne, en valorisant les apprenties, ce qui n'avait jamais été effectué par la patronne depuis plus de 2 ans. 
Vient le résultat de la couleur d'Anita, le bleu tant attendu, et tellement travaillé par Nadine... Un scandale ! Une base bleue, des mèches roses / violet... Jamais vu quelque chose d'aussi moche... Une des apprenties prend le relai et essaie de rattraper pendant que Nadine, avec sa mauvaise foi, continue à refuser tout changement dans son salon... Une situation complètement bloquée... Bref, un salon à bout de souffle, qui va avoir beaucoup de mal à se remettre sur les rails... Mais c'est sans compter sur la détermination de Sarah... 

Mais la séance des "petits papiers" semble renverser la vapeur... Sarah va enfin prendre son rôle à pleine main, et changer durablement le salon. Cela commence par la rénovation du salon, un bien plus que nécessaire. Mais malgré l'opportunité incroyable qui s'offre à elle, la gérante se refuse à laisser les clefs de son bébé. Pierrette, ma maman de Nadine vient à la rescousse pour pousser sa fille à laisser faire Sarah, ce qui aura pour effet de faire accepter à Nadine le changement... Il était temps ! 
Et le changement va être radical... Les filles auront chacune un carton pour emporter leurs souvenirs, le reste : benne à ordure. Même la coiffure de la patronne va y passer, Sarah emmène la coiffeuse dans son salon, pour changer drastiquement de look. Il faut avouer que les mèches de couleur, pas très vendeur pour un coiffeur... Pendant ce temps là, les deux apprenties seront formées par L'Oréal professionnel pour une remise à niveau sur les techniques. Nadine quant à elle ressort transformée de la coupe que Sarah lui a proposée. Si de nombreux coiffeurs mettent en cause les compétences de coiffeur de Sarah, en ce qui nous concerne, nous considérons que le changement est vraiment impressionnant, et nous trouvons la coupe très réussie. 
De retour à Roissy-en-Brie, Sarah va faire découvrir à tout le monde le nouveau salon, ainsi que la nouvelle coupe de Nadine. Fin en fanfare, un salon complètement neuf, une patronne qui repart sur de nouvelles bases... Tout semble réuni pour que le salon renaisse de ses cendres. Et pourtant, nous avons quelques inquiétudes tout de même... En effet, après avoir pu appréhender la personnalité de la patronne, nous avons de grands doutes sur la capacité de la gérante à maintenir le salon à un niveau suffisant pour pouvoir continuer à attirer de la clientèle... Si les apprenties sont au top, et qu'elles ne demandent qu'à apprendre, est-ce que Nadine arrivera à sortir de ses travers, et à prendre soin de son nouveau salon ? Il serait intéressant de retourner la voir d'ici à 3 ans pour en juger...