Ces 10 avantages légaux que seuls les coiffeurs ont !

Le 17/02/2015 à 11h26 - Expert Zone

La coiffure, comme tous les métiers, a ses avantages, et ils sont consignés dans ce texte insipide qu'est la convention collective de la coiffure. Mais il faut reconnaître que les coiffeurs et les coiffeuses sont plutôt bien lotis quand on compare à d'autres corps de métier. Saviez-vous par exemple que les mamans peuvent s'absenter 3 heures le jour de la rentrée de leur enfant ? Après avoir lu cet article, vous serez convaincu que oui, coiffeur, c'est bien le plus beau métier du monde !

Avantages légaux des coiffeurs


Femmes enceintes : 30 minutes par jour de travail en mois
A partir du mpoment ou la grossesse est médicalement constatée, la future malman peut demander une réduction de son temps de travail de 30 minutes par jour. 

Mamans : 3 heures d'absence autorisées le jour de la rentrée
Les mamans d'un ou de plusieurs enfants de moins de 13 ans peuvent s'absenter 3 heures par enfant le jour de la rentrée scolaire de ceux-ci. Attention tout de même, au cas où plusieurs de vos enfants auraient leur rentrée le même jour, mais de manière étalée, les 3 heures ne peuvent être consécutives. 

Recherche d'emploi : 2 heures par jour d'absence autorisées
En période de préavis, le salarié a la possibilité de s'absenter jusqu'à  heures par jour pour aller rechercher un nouvel emploi / passer des entretiens. Ces 2 heures sont payées par le salon en cas de licenciement, mais sont à la charge du salarié en cas de démission. 

Passage d'un examen : absence justifiée
Un congé sera obligatoirement accordé à un salarié en cas de passage d'un examen reconnu par l'état. 

Congés pour évènements personnels : dans la moyenne
Les coiffeurs bénéficient des congés suivants en cas d'évènement personnel :
- mariage ou PACS : 4 jours
- naissance d'un enfant ou l'arrivée d'un enfant adopté : 3 jours
- mariage d'un enfant : 1 jour
- décès du conjoint ou d'un enfant : 2 jours
- décès du père ou de la mère, du beau-père, de la belle-mère, d'un frère ou d'une sœur : 1 jour

Congés paternité : dans la moyenne également
Comme pour pas mal de professions, le coiffeur dispose de 11 jours de congé paternité en cas de naissance. Si la naissance est multiple, il dispose de 18 jours. Attention, ces jours ne sont pas des jours ouvrés, mais des jours consécutifs. 

Congé d'adoption : à partager avec son conjoint
Les coiffeurs disposent de 10 semaines de congé pour l'arrivée des 2 premiers enfants adoptés au foyer. En revanche, ce congé est à partager avec son conjoint. A vous de vous arranger avec votre moitié pour la négociation

Jours fériés : majorés à 100%
Seuls 3 jours par an ne peuvent être travaillés, il s'agit du 25 Décembre, du 1er Janvier et du 1er Mai (fête du travail). En dehors de ces dates, et pour les 8 jours fériés restants, l'employeur peut demander à ses employés de venir travailler jusqu'à 4 jours fériés dans l'année maximum. En cas de travail un jour férié, le salarié reçoit une compensation de 100% de majoration salariale, et se verra attribuer 1 jour de repos supplémentaire. 

Prime d'ancienneté : valorisation de la fidélité à un salon
L'ancienneté dans un salon de coiffure fait l'objet d'une prime, et se calcule comme suit :
- 27,60 euros à partir de 5 ans
- 51,45 euros à partir de 9 ans
- 81,90 euros après 15 ans d'ancienneté

Arrêt maladie : complément de rémunération versée par le salon
En cas d'arrêt maladie, le salarié peut sous certaines conditions demander à son employeur un complément de rémunération si celui-ci justifie d'un an d'ancienneté au moins.