INOA et chute de cheveux - L'Oréal retire la coloration du marché

Le 12/09/2013 à 08h00 - Expert Zone

Article mis à jour le 18 Septembre

Coup dur pour L'Oréal... Des clientes ont constaté des chutes de cheveux suite à une coloration effectuée avec la toute dernière innovation de la marque INOA, INOA Ultra Blond. La marque rappelle actuellement les lots incriminés, par soucis de précaution. Une des victimes, coiffeuse de son état a subi les conséquences de la coloration désastreuse. Elle raconte sa mésaventure...

Le 13 Août dernier, une coiffeuse en congé maternité commande un tube de coloration INOA Ultra Blond auprès d'un grossiste en ligne. Elle qui a l'habitude de ce type de produits ne se méfie pas. La marque va jusqu'à préciser sur le packaging que la coloration procure "un confort optimal du cuir chevelu avec moins de picotements".

inoa-ultra-blond

La catastrophe a fait son apparition au moment du rinçage : "Au moment du rinçage du produit, je me suis aperçue que mes cheveux tombaient par gros paquets, raconte-t-elle. J’en ai perdu plus de la moitié. Ils se sont cassés à un centimètre du cuir chevelu, comme s’ils avaient été brûlés. J’ai tout de même réussi à conserver ma longueur, mais je n’ai plus du tout d’épaisseur et j’ai de gros trous à certains endroits, notamment sur le dessus de la tête, ce qui m’oblige à garder les cheveux attachés" précise la coiffeuse.

Inquiète, la coiffeuse ne tarde pas à contacter L'Oréal professionnel, la société qui commercialise la coloration. "Au téléphone, L’Oréal m’a avoué qu’il y avait beaucoup de cas comme moi, alors ils préféraient retirer le produit pour refaire des tests". Carole encore a eu de la "chance", ses réflexe de professionnelle de la coiffure lui ont probablement évité une calvitie complète. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde : "Deux de mes amies sont allées faire cette coloration dans un salon de coiffure. Les deux ont perdu leurs cheveux. Elles sont quasiment chauves" confie une dame proche des 2 victimes.

Après analyse des échantillons incriminés, L'Oréal a été forcé de reconnaître le sinistre : "Nous avons observé quelques problèmes de qualité dans certains de nos lots de produits dans la formule d’Ultra Blond, dus à la présence de petites impuretés. […] Ultra Blond est une coloration d’oxydation super éclaircissante et, de ce fait, il faut s’assurer du bon état du cheveu comme indiqué dans les précautions d’usage.". La société reste très évasive sur le nombre de personnes victime de ce lot défectueux : "On recense aujourd’hui moins de 1 cas sur 2 000 et qui concerne essentiellement des personnes avec des cheveux très fragilisés.". La marque a préféré retirer les tubes de coloration incriminés du marché, par soucis de précaution.


Une histoire qui fait tâche à à peine quelques jours de l'ouverture de la saison des salons professionnels de coiffure. Ils seront nombreux  (les coiffeurs sous contrat avec la marque) à utiliser et à vanter les mérites des produits L'Oréal sur les scènes du Beauté Sélection Paris, ou du Mondial Coiffure Beauté.

 

Source : 60 millions de consommateurs